L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE SE COLLE A L’X

Avec l’annonce faite aujourd’hui du lancement en septembre d’une chaire internationale dédiée à l’intelligence artificielle, Google France ne s’y trompe pas ! Et en se rapprochant de L’École polytechnique, l’une des plus prestigieuses grandes écoles de France créée en 1794 pour constituer un pôle d’excellence résolument tourné vers l’avenir, ces deux prestigieuses entités font conjointement un choix qui se passe d’explications algorithmiques. Cette initiative intéressante se traduira par le soutien d’une formation baptisée « “Artificial Intelligence & Visual Computing” qui s’appuiera sur un programme de bourses destinées aux étudiants de l’X.
L’information qui n’a rien de virtuel témoigne de l’intelligence à l’état pur des acteurs de ce gros porteur membre de la famille GAFA et de l’Ecole Polytechnique. Elle coïncide en effet avec la présentation par Emmanuel Macron d’une stratégie axée sur l’intelligence artificielle issue du rapport établi sous la direction du député La République en marche Cédric Villani.
L’écosystème scientifique français trouve à travers cette union entre un leader des technologies d’avenir et une élite appelée à en découdre une piste de développement de haut niveau qui ne pourra que favoriser l’émergence d’une génération de jeunes talents amenés à créer les métiers numériques de demain.
AWI qui s’est à plusieurs reprises fait l’écho des perspectives encourageantes générées par l’exploitation de l’intelligence artificielle dans de multiples domaines : travail, éducation, communication, automobile, santé… reviendra sous peu sur ce qui constitue le pilier du progrès en ce XXIe siècle.
L’occasion de s’intéresser également au rapport qui définit une ambitieuse stratégie de conquête qui a notamment pour objectifs de permettre à la France de jouer un rôle majeur dans le domaine de l’intelligence artificielle, mais aussi de faire en sorte que cette dernière apporte aux hommes et femmes à l’échelle nationale comme planétaire des services aussi attendus qu’inattendus. Lire la suite

APRES LES EFFETS D’HIVER DEBUT DES DEFILES DES COLLECTIONS PRINTEMPS

A peine sorti de l’agression d’un froid sibérien qui a rendu pénible la situation de bien des actifs en cette fin d’hiver globalement maussade, nombreux sont ceux qui vont se réveiller en ce deuxième jour de printemps frappés par l’arrivée de nouvelles collections de perturbations, d’un tout autre ordre.
Y a t’il lieu d’être surpris ?
A en croire les Cassandre pas vraiment.
Toujours est-il qu’en ce jeudi 22 mars, les manifestations et grèves organisées par divers syndicats trouvent selon les intéressés leur justification sur fond de désapprobation que suscitent différentes mesures adoptées ou en phase de l’être par l’exécutif.
Et comme on aime toujours faire référence à des évènements marquants de notre histoire, certains sont tentés de voir à l’heure du 50e anniversaire de mai 68, un signe prémonitoire qui pourrait se traduire par un possible remake des mouvements contestataires qui avaient à l’époque paralysé le pays.
Bien que beaucoup de choses aient changé depuis cette mémorable époque, qu’il ne soit plus nécessaire de trouver une cabine téléphonique ou un téléviseur pour suivre les raisons de la colère, on peut s’interroger sur le rôle que pourraient jouer les réseaux sociaux pour mobiliser les foules. Quel que soit le jugement porté sur les revendications et manifestations, faut-il craindre aujourd’hui leur risque de propagation et de montée en puissance ?
Rien n’est moins sûr ! Lire la suite

EN DEPIT DE LEUR APPARENCE LES CRYPTO-MONNAIES SONT PRISES AU SERIEUX

Le 12 décembre dernier, sous le titre « Bitcoin : qu’est ce qu’elle ma gueule ? » une chronique s’arrêtait sur la fulgurante ascension de cette cryptomonnaie qui semblait devoir aller de record en record en termes de valorisation. Le Bitcoin avait alors franchi la barre des 11 000 USD, contre un cours à près de 1 000 USD en janvier, soit une appréciation de plus de 1 000 % sur l’année.
Une situation qui avait conduit AWI à poser la question :
« Le Bitcoin serait-il devenu à la finance internationale ce que l’Internet est à la mondialisation de l’information et de la communication ? »
Ensuite, à la veille des fêtes de fin d’année, une seconde chronique intitulée : « Vous prendrez bien un Bitcoin pour la route 2018» se raccrochait aux dernières données économiques, la France confirmant avoir atteint un taux de croissance supérieur aux attentes et surtout réconfortant au vu de la morosité ambiante qui avait pu régner au cours des années précédentes. Mais le Bitcoin allait enregistrer un coup de mou !
Aujourd’hui, si cette crypto-monnaie est certes descendue des sommets atteints en 2017, elle n’a visiblement pas perdu de son intérêt. Lire la suite

AWIK-END MUSIC WITH YOUN SUN NAH

Il y a des moments où certains évènements d’une actualité brûlante prennent le dessus. Comme on aime à le rappeler  :  » Il faut savoir se réjouir des bonnes nouvelles ». En acceptant l’invitation du leader nord-coréen, transmise jeudi par une délégation de Corée du Sud à la Maison-Blanche, le président américain remporte une bonne note et calme une tension qui devenait palpable au niveau mondial. La rencontre entre Kim-Jong-un et Donald Trump devrait avoir lieu d’ici le mois de mai sans qu’on sache encore où. Pour avoir clairement misé dans plusieurs chroniques sur le potentiel diplomatique que pouvaient représenter les JO d’hiver de PyeongChang qui ont notamment permis le rapprochement des deux Corées sur fond de mondialisation du sport, cet Awik-end music se devait de faire écho à une voix coréenne orientée jazz. Après avoir consacré, le 18 février dernier, ce temps musical à Hyon Song-wol, chanteuse nord-coréenne, c’est Youn Sun Nah chanteuse sud-coréenne qui vient cette semaine ponctuer un apaisement des tensions dans la péninsule qui résonne bien au-delà de l’Asie orientale. Cette chanteuse Coréenne est pour le moins surprenante pour ne pas dire suffocante. Un vrai phénomène sachant user des pouvoirs du scat, aussi bien que le faisait avant elle Ella Fidgerald. En la voyant et en l’écoutant, il vous faudra prendre une profonde respiration et retenir votre souffle. Surtout avec ce morceau « Momento magico » où elle livre entourée d’excellents musiciens, une prestation vocale de très haut niveau. Un talent qu’elle doit certainement en partie à un père chef de chœur et à une mère actrice de comédies musicales. En 1995, Youn Sun Nah avait choisi Paris puis Beauvais pour étudier la musique et le chant. De bons choix qui lui ont permis de recevoir de nombreux Prix, allant même en marge de ses albums et concerts jusqu’à se voir remettre le titre de Chevalier des Arts et des Lettres. Une véritable partition de vie rythmée qui ne manque pas de voyager entre Paris et Séoul. En 2012, le gouvernement coréen lui avait décerné un prix spécial pour sa contribution à la culture populaire et aux arts.
Au printemps 2013, la sortie de son troisième album pour le label ACT, intitulé Lento, avait donné lieu à une nouvelle tournée internationale en France, en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. On en peut qu’encourager Youn Sun Nah à poursuivre son swing parcours propre à créer l’enchantement et encourager la paix. Cliquez ici pour consulter la séquence vidéo

ALLEMAGNE, ITALIE, COREE DU NORD, USA, RUSSIE : QUINTE DE LA SEMAINE

Les noms qui apparaissent dans le titre de cette chronique sont ceux qu’il vous fallait cocher cette semaine sur votre grille de jeu pour avoir la chance de remporter le quinté de l’actualité.
Concernant l’Allemagne, force est de constater qu’il aura fallu plus de cinq mois après les élections législatives pour savoir si oui ou non la chancelière Angela Merkel parviendrait à former autour d’elle cette grande coalition la désignant du même coup pour un quatrième mandat, beaucoup d’incertitudes ayant alimenté les pronostics sur ses chances de victoire.
Quant à l’Italie, considérée comme le troisième cheval de bataille de l’Union européenne, elle se retrouve dans ce qu’on nomme un imbroglio qui dans la langue de Sénèque comme de Molière veut qu’il s’agisse d’une situation confuse et d’une grande complexité, autrement dit d’une affaire embrouillée. La coalition de droite formée autour de Forza Italia de Silvio Berlusconi est donnée en tête, devant le Mouvement anti-système Cinq Etoiles (M5S), qui opère une percée spectaculaire et devient ainsi le premier parti politique italien.
De plus, à l’ère de la mondialisation et alors que rien ne vous échappe, la Corée du Nord s’est trouvée samedi prise de court en raison de l’invitation lancée par Donald Trump à Kim-Jong-un, sans tweet glacé ajouté.
Cela dit, Donald Trump avait déjà fait très fort avant le week-end en affirmant que les guerres commerciales étaient de bonnes guerres et en annonçant dans la foulée des mesures protectionnistes visant sans délai la taxation des importations d’acier et d’aluminium. De quoi jeter un froid sur les marchés boursiers mais aussi chez les partenaires commerciaux des Etats-Unis, qu’il s’agisse des pays européens comme du Canada ou de la Chine notamment. Qu’à cela ne tienne, s’il en est ainsi, en France on taxera les produits américains ! De quoi rendre accroc au Lewis !
Nous vivons une époque formidable. Tout va très vite ! Lire la suite

UN ENFANT PREMIERE VICTIME D’UNE TRÊVE CHIMERIQUE DANS LA GHOUTA ORIENTALE

Nations unies (Etats-Unis) (AFP)

Qu’un enfant se soit trouvé être la première victime de la trêve décrétée à partir de ce mardi par les membres du Conseil de sécurité de l’ONU a une valeur plus que symbolique !

Suite à l’appel au don lancé par cette webradio webtv indépendante française qui avait pour objectif de collecter des fonds destinés à une association humanitaire amenée à venir en aide plus particulièrement à des enfants plongés dans ce qu’il faut bien appeler un génocide en Ghouta orientale, AWI s’insurge une nouvelle fois contre la situation inacceptable qui prévaut et que rien ne semble pouvoir arrêter .
D’autant que l’appel au don en question est resté lettre morte et n’a même donné lieu à aucun message d’empathie et de soutien !
Faut-il en déduire que tout le monde s’en fout ? Lire la suite

FAUT-IL CRAINDRE LES COUPS DE FROID DE TOUTE NATURE ?


Alors que les derniers sondages d’opinion font état d’une nouvelle significative glissade des cotes de popularité d’Emmanuel Macron et d’Edouard Philippe, ce coup de froid qui frappe les deux têtes de l’exécutif et touche dans le même temps une France grelottante, ne semble pouvoir ralentir le rythme du train rapide des réformes.
On finit par avoir l’impression qu’il en sort une par jour.
Visiblement, ni le chef de l’Etat ni le Premier ministre ne comptent se laisser impressionner par cette désaffection témoignée au regard de la politique menée actuellement : une politique qui obéit quoi qu’il en soit à une feuille de route qui avait été clairement présentée avant l’ascension au sommet.
Les premiers de cordée sont là pour atteindre des objectifs et donner aux Français de bonnes raisons de se sentir sécurisés, leurs permettre de retrouver confiance en eux et envie d’aller de l’avant. Mais attention tout de même aux risques récurrents, du type avalanche voire accident de parcours.
A un hiver rigoureux, tout le monde aimerait que succède un vrai beau printemps. Lire la suite

PIERRE JOVANOVIC AUTEUR D’ UN LIVRE REVELATEUR DU DESSOUS DES CARTES D’UN EPISODE TRAGIQUE DE NOTRE HISTOIRE

A l’occasion de la séance de dédicace qui s’est déroulée, le samedi 24 février à Lisieux ( Calvados), pour son dernier ouvrage intitulé  » Adolphe Hitler ou la vengeance de la planche à billets » paru dernièrement aux éditions Le Jardin des livres, Pierre Jovanovic, journaliste et écrivain, est aujourd’hui l’invité d’AWI. En découvrant ce que ce dernier révèle, vous risquez fort de tomber de haut ! Déjà auteur de nombreux ouvrages dont le dernier en date : » L’histoire de John Law, auteur de la première planche à billets qui a ruiné la France et continue à ruiner le monde aujourd’hui », Pierre Jovanovic qui est parvenu à mettre la main sur un rapport confidentiel de l’OSS devenu CIA, renchérit. Alors qu’on pouvait estimer ne plus avoir grand chose à apprendre de la personnalité et de l’ascension au pouvoir du dictateur qui a conduit l’Allemagne aux pires exactions durant la seconde guerre mondiale, les révélations que distille avec maestria Pierre Jovanovic dans son livre concernant entre autres l’usage de fausse monnaie, ont de quoi surprendre les plus avertis voire désabusés des observateurs de scandales politiques et financiers que rien ne semble pouvoir définitivement éradiquer. Comment un clochard dont le grand-père était juif a t’il pu devenir un tyran aussi calculateur ? Sur quoi a reposé sa stratégie de conquête du pouvoir ? La fausse monnaie émanant des Banques centrales et des divers organismes bancaires ayant pignon sur rue est-elle à l’origine des pires évènements de l’Histoire ? A ces questions, Pierre Jovanovic apporte des réponses sonnantes et trébuchantes sur la base de documents aussi authentiques qu’explicites, longtemps restés confidentiels. Son livre n’est pas sans rappeler l’ouvrage signé Pierre Accoce et Pierre Rentchnick publié en 1996 sous le titre  » Ces malades qui nous gouvernent » qui avait alors fait sensation. Car tout tend à démontrer que nous ne sommes pas à l’abri d’un bis repetita. En écoutant l’interview, vous allez en avoir pour votre argent ou plus exactement votre fausse monnaie !Et serez sans aucun doute amenés à vous procurer au plus vite le livre en question. Il vous suffit de cliquer ici pour accéder au player audio et écouter l’interview

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – CARACTERE INACCEPTABLE DES MASSACRES CIVILS COMMIS EN GHOUTA ORIENTALE

/ AFP PHOTO / ABDULMONAM EASSA


L’AWI-Mage de la semaine dénonce un scandale qui nous vaut d’assister à un massacre humain à grande échelle. Inacceptable, intolérable, monstrueux, odieux… on ne sait plus comment qualifier les exactions dont se trouvent être victimes des milliers de civils coincés et bombardés dans la Ghouta orientale.
Mais que fait le Conseil de sécurité de l’ONU ? Comment expliquer qu’aucun accord de cessez le feu ne puisse être trouvé ? La Russie peut elle encore longtemps faire obstacle à une demande de trêve humanitaire pour permette d’arrêter les combats et surtout venir en aide aux hommes, femmes et enfants qui ne peuvent que hurler leur douleur d’être ainsi meurtris par le régime d’Assad ?
Une honte envahit tous ceux qui constatent les atrocités que rien ne semble pouvoir stopper ni même  sanctionner.
Selon un correspondant de Syria Charity sur place : « Les bombardements n’ont jamais été aussi intenses, le rythme est de 10 bombes par minute. Il y a aussi des hélicoptères qui larguent des barils d’explosif ».
Devant l’ampleur des massacres consécutifs aux bombardements de l’aviation syrienne et de ses alliés, la communauté internationale (notamment la France) demande que soit instaurée une trêve de trente jours pour pouvoir s’occuper des blessés (qui n’ont plus guère d’hôpitaux ni de médecins) et plus largement des populations civiles, soit 300 000 personnes prisonnières dans la Ghouta orientale. En attendant le vote de l’ONU pour un cessez le feu

FAUSSE MONNAIE ET DESORDRES MONDIAUX : INTERVIEW EXCLUSIVE DE PIERRE JOVANOVIC A NE PAS MANQUER DIMANCHE SUR AWI

A l’occasion de la séance de dédicace qui aura lieu le samedi 24 février à Lisieux ( Calvados), pour son dernier ouvrage intitulé  » Adolphe Hitler ou la vengeance de la planche à billets » paru dernièrement aux éditions Le Jardin des livres, Pierre Jovanovic, journaliste et écrivain, sera dimanche l’invité d’AWI. Déjà auteur de nombreux ouvrages dont le dernier en date : » L’histoire de John Law, auteur de la première planche à billets qui a ruiné la France et continue à ruiner le monde aujourd’hui », Pierre Jovanovic qui est parvenu à mettre la main sur un rapport confidentiel de l’OSS devenu CIA, renchérit. Alors qu’on pouvait estimer ne plus avoir grand chose à apprendre de la personnalité et de l’ascension au pouvoir du dictateur qui a conduit l’Allemagne aux pires exactions durant la seconde guerre mondiale, les révélations que distille avec maestria Pierre Jovanovic dans son livre concernant entre autres l’usage de fausse monnaie, ont de quoi surprendre les plus avertis voire désabusés des observateurs de scandales politiques et financiers auxquels que rien ne semble pouvoir définitivement éradiquer. Comment un clochard dont le grand-père était juif a t’il pu devenir un dictateur aussi calculateur ? Sur quoi a reposé sa stratégie de conquête du pouvoir ? La fausse monnaie émanant des Banques centrales et des divers organismes bancaires ayant pignon sur rue est-elle à l’origine des pires évènements de l’Histoire ? A ces questions, Pierre Jovanovic apporte des réponses sonnantes et trébuchantes sur la base de documents aussi authentiques qu’explicites, longtemps restés confidentiels. Son livre n’est pas sans rappeler l’ouvrage signé Pierre Accoce et Pierre Rentchnick publié en 1996 sous le titre  » Ces malades qui nous gouvernent » qui avait alors fait sensation. Or tout tend à démontrer que nous ne sommes pas à l’abri d’un bis repetita. L’interview audio de Pierre Jovanovic sera consultable sur la webradio webtv indépendante AWI dés dimanche. En écoutant l’interview de Pierre Jovanovic par Patrick Gorgeon, dimanche 25 février, vous allez en avoir pour votre argent ou plus exactement votre fausse monnaie ! A très vite ! Rendez-vous le 25 février sur AWI