L’ASTHME AU PROGRAMME PREVENTION SANTE DANS LE VAL DE MARNE

L’accompagnement des personnes souffrant d’asthme, s’inscrit cette année à titre expérimental dans le cadre du programme de prévention santé mené par la CPAM du Val-de-Marne. Un département francilien confronté encore dernièrement à des pics de pollution atmosphérique qui n’arrangent rien.
Aujourd’hui, plus de quatre millions de Français sont asthmatiques, soit 6,7 % de la population et 9 % des enfants. Cette affection est même, chez ces derniers, la maladie chronique la plus fréquente. Mais il est également vrai qu’elle reste sous-diagnostiquée, insuffisamment prise en charge, et incomplètement contrôlée chez six asthmatiques sur dix. En cause de nombreuses craintes à l’égard des traitements, des idées fausses qui retardent la prise en charge.
Or, les symptômes de cette maladie s’aggravent progressivement en l’absence de traitement adapté. L’asthme peut finir par provoquer une insuffisance respiratoire définitive, voire un décès dont on estime le nombre à 1 500 chaque année dans notre pays.
La campagne de prévention santé lancée en 2014 par l’Assurance maladie dans plusieurs départements pilotes dont le Val-de-Marne démontre clairement que l’asthme mérite une attention particulière.
Des laboratoires travaillent d’ailleurs actuellement sur la mise au point de traitements destinés aux cas les plus graves. Ils devraient être commercialisés en 2015 et en 2017.
La semaine prochaine, nous nous arrêterons sur le programme MT’Dents conduit pendant plusieurs années par l’Assurance maladie dont ont pu bénéficier de nombreux enfants. Un chirurgien-dentiste expliquera notamment, au vu des résultats obtenus, pourquoi cette campagne de prévention santé qui présentait un réel intérêt pour les enfants âgés de 6 à 16 ans mais aussi les parents, méritait d’être poursuivie. Lire la suite