L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – VOITURE AUTONOME FIRST OF ALL

Plus qu’une marque, c’est un nouveau concept de mobilité individuelle qui s’est trouvé mis à l’honneur cette semaine à Las Vegas lors du CES 2018. Les preuves ont, une nouvelle fois, été apportées que les innovations avançaient à la vitesse des comètes, dans tous les domaines. Difficile de retenir toutes celles qui ont figuré cette année dans l’Innovation Award Honorees, tant l’univers qui leur vaut de se distinguer et de se développer apparaît sans limites: de la santé aux espaces à vivre, des tâches domestiques aux applications professionnelles, sans oublier nos amis robots. Pour illustrer ce temps fort, il nous fallait toutefois trouver une autre image que celles désormais très répandues d’humanoïdes ou d’appareils connectés multifonctionnels dont il est d’ores et déjà possible d’apprécier, pour certains d’entre eux, les propriétés et qualités. C’est donc sur le nouveau créneau du marché de la sacro-sainte automobile qu’AWI a sélectionné son Awi-mage de la semaine. Une façon de faire un clin d’oeil à la réglementation qui limitera en France, dés juillet, la vitesse à 80 km/h sur une partie de nos routes. Remarquez, il s’agit là d’une excellente mise en conditions, compte tenu de ce qui dessine dans un proche avenir. Car demain, on ne vous demandera plus si vous êtes pour ou contre. Lorsque vous pénétrerez par une reconnaissance vocale ou tactile dans votre véhicule, il vous faudra vous laisser conduire à destination. Un peu comme si vous disposiez d’un chauffeur en chair et en os. Lire la suite

REGARD SUR LA MOBILITE DU FUTUR GRACE A L’ARRIVEE PROCHAINE DU « TRANSPORTER XXI »

Le CES 2017 qui s’est tenu la semaine dernière, à Las Vegas, a notamment permis de constater, que le secteur de l’automobile, pourrait bien être, une nouvelle fois, en ce début de XXIe siècle, le parangon de l’innovation au sein d’une société en pleine mutation. Le besoin de mobilité des Terriens qui ne saurait se démentir au fil du temps, met en effet les constructeurs face à deux défis majeurs. Le premier repose sur le développement de motorisations basées sur l’exploitation d’énergies renouvelables, respectueuses de l’environnement et de la santé humaine. Le second s’appuie sur la récurrente et savante exploitation des technologies high-tech destinées à apporter au pilote comme à ses passagers un confort optimal, une sécurité absolue et, toute l’assistance voulue jusqu’à la totale autonomie de fonctionnement. Pour répondre à ces incontournables nouveaux challenges, intelligence humaine et intelligence artificielle seront étroitement associées. Lire la suite et regarder la chronique vidéo