RENTREE POLITIQUE SOUS LE SIGNE DE LA DETERMINATION ET DE LA COMMUNICATION

Jeudi 31 août 2017, il fût difficile de ne pas être attiré par une lecture de l’interview fleuve accordée par Emmanuel Macron à l’hebdomadaire « Le Point ». Surtout lorsqu’on sait que le chef de l’Etat précise entre autres dans cette dernière : « Quand on oublie de lire, on se trompe. On perd le rapport au sens, à l’intemporel ».
Et comme nous ne demandons qu’à comprendre et à aller de l’avant, nous avons jugé indispensable de nous livrer à une lecture assidue.
Fort de 22 pages étayées de photos dont quelques unes grand format, ce premier grand entretien, démarre avec une formule choc qui interpelle : « Nous devons renouer avec l’héroïsme politique ».
Autant dire qu’un esprit de conquête anime cette intervention épistolaire qui tombe à pic et marque une claire volonté de clarification sur la stratégie politique choisie.La chronique audio de Patrick Gorgeon que vous êtes invités à écouter vous en dit plus. Cliquez ici pour écouter la chronique audio

UNE MINISTRE EXPERIMENTEE POUR SOIGNER LE TRAVAIL

En nommant Muriel Pénicaud, ministre du Travail au gouvernement Edouard Philippe, Emmanuel Macron va t’il parvenir à désamorcer l’un des dossiers qui figure parmi les plus explosifs de son début de mandat ?
Toujours est-il que dés son arrivée, cette femme qui dispose d’une solide expérience dans le secteur privé et public, semble bénéficier d’un a priori favorable de la part de syndicats comme FO et la CFDT, même si coté patronal, Medef et CGPME, on attend de voir. Il est vrai que cette femme connaît bien le monde de l’entreprise.
En raison des postes à responsabilité qu’elle a occupés en tant que DRH au sein de grands groupes français, les questions concrètes liées au travail sont loin de lui être étrangères. De plus, son parcours dans le secteur public témoigne également du vif intérêt qu’elle porte à ce nœud gordien auquel aucune réelle solution n’a pu jusqu’ici être apportée. Lire la suite et consulter la chronique vidéo de Patrick Gorgeon

LES POUSSINS RISQUENT ILS DE FAIRE PLUS DE BRUIT QUE LES PIGEONS ?

De plus en plus nombreux, les auto entrepreneurs ( poussins) se montrent aujourd’hui pour la plupart satisfaits de pouvoir exercer grâce à ce régime une activité professionnelle dans des domaines très variés. Car que seraient ils devenus sans cela ? des chômeurs, des rmistes, ou peut être n’auraient ils tout simplement pas pris l’initiative de se lancer dans l’aventure entrepreunariale à titre personnel. Les chiffres parlent d’eux mêmes ! A fin août 2012, on estimait à 828 400 le nombre d’auto-entrepreneurs administrativement actifs , ces deniers réalisant un chiffre d’affaires d’environ 5 Mds€. Créé par la loi de modernisation de l’économie du 4 août 2008, le régime d’auto entrepreneur s’était fixé pour objectif de faciliter la création d’entreprises commerciales, artisanales et libérales, grâce à une simplification des démarchés administratives et à un allègement des charges. Il visait également à briser les freins sociaux, culturels à la création d’entreprise. Une ambition qui a été remplie comme le prouve le succès quantitatif du régime et les témoignages d’auto entrepreneurs que publie la Tribune de l’économie. On comprend donc assez mal le dessein du projet de réforme du statut proposé par le gouvernement, Sylvia Pinel, ministre de l’Artisanat dénonçant les dérives d’un système que le rapport d’évaluation publié au mois d’avril ne confirme pas pleinement. Lire la suite

DES FRANCAIS QUI NE RESTENT PAS LES DEUX PIEDS DANS L’HEXAGONE

Avant de vous emmener au Chili ou la  correspondante d’AWI, Lucile Gimberg, est allée à la rencontre de Français qui ont choisi  de s’établir et d’exercer différents métiers dans ce pays  considéré comme l’un des plus stables d’Amérique latine, nous avons voulu faire un bilan d’étape sur les Français  de l’étranger. Lire la suite

INDUSTRIE ET SERVICES : LES ARGUMENTS « WINNER » DU « FAIT EN FRANCE »

La modification structurelle  du tissu  productif français qui se confirme depuis longtemps déjà, a un effet cognitif patent qui bouleverse les règles  du jeu de notre circuit économique et social. Elle a en effet pour conséquence de créer deux mondes distincts composés d’un côté d’acteurs qui restent porteurs du meilleur en termes d’activités, de croissance et d’emplois et de l’autre d’acteurs d’un autre temps qui se trouvent disjonctés et menacés du pire. Lire la suite