L’ITALIE EN TÊTE DE GONDOLE D’UNE ACTUALITE POLITIQUE EUROPEENNE AGITEE (Actualisé au 1er juin 2018)

L’Italie s’offre une première place au coeur de l’actualité européenne. Ce pays connaît en effet depuis dimanche soir une nouvelle crise politique. Le Mouvement Cinq Etoiles (M5S, anti-système) et la Ligue (extrême droite) ont abandonné leur projet de former un gouvernement après le refus du président Sergio Mattarella d’avaliser leur choix de l’économiste eurosceptique Paolo Savona, 81 ans, comme ministre de l’Economie.
L’idée que l’Italie ne sera pas dirigée par un gouvernement hostile à l’euro a fait monter les marchés lundi matin. Toutefois, ils ont ensuite reperdu du terrain, réalisant qu’il s’agissait-là d’une solution à court terme. Le président italien Sergio Mattarella a nommé lundi l’économiste Carlo Cottarelli, un ancien du Fonds monétaire international (FMI), à la tête d’un gouvernement de transition chargé de préparer le budget 2019 et d’organiser des élections législatives anticipées. Face à l’incertitude qui prévaut, le Premier ministre italien Carlo Cottarelli a annoncé lundi qu’il allait réunir “très rapidement” un gouvernement pour accompagner le pays vers de nouvelles élections, qui ne se tiendront pas avant l’automne ou au début de l’an prochain. Lire la suite de cette chronique actualisée quotidiennement

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – CATALOGNE


Cette image est aussi symbolique que révélatrice de la quête d’indépendance revendiquée par la Catalogne qui s’est traduite dernièrement par l’organisation d’un référendum.
Face à cette situation qui pourrait faire renaître un courant indépendantiste dans bien d’autres pays, provinces et régions et venir ainsi perturber quelque peu la gouvernance de pays membres de l’Union européenne, cette actualité révèle l’un des temps forts de la semaine. L’occasion de rappeler que la menace d’extinction de l’âne catalan, aux caractéristiques propres, a fait de cet animal le symbole très populaire de la Catalogne. Considéré comme l’emblème non officiel, il renvoie par effet miroir à celui du taureau d’Osborne, taureau noir, symbole culturel  très populaire auprès des Espagnols, pour sa part représentatif d’une Espagne aujourd’hui confrontée à une nouvelle menace séparatiste. Et qui a gagné à l’Euromillions, vendredi 6 octobre ? Je vous le donne en mille: un Espagnol ! Il a tout de même empoché 190 millions d’euros. Lire la suite

BRITAIN VOTES FOR BREXIT

En votant à hauteur de 52% en faveur du Leave, les Britanniques viennent, à l’occasion du référendum, de jeter un pavé dans la mare européenne. Des réactions assez vives sont à attendre sur les places boursières qui avaient hier donné le Remain gagnant. La victoire du camp du « Out » est un coup de massue pour le Premier ministre David Cameron, qui a engagé sa légitimité dans le référendum et fait campagne pour le maintien dans l’Union tout en laissant libres certains membres de son gouvernement de prendre le parti inverse. La Livre est en chute de plus de 10%. Chacun est conscient qu’il s’agit avec ce référendum d’un événement historique dont les conséquences seront multiples. Le résultat témoigne également que la chronique proposée en début de semaine sous le titre: » L’Europhobie pourrait-elle être de retour ? » qui dénonçait le poids et la portée des sondages avait vu juste. Le Premier ministre britannique David Cameron va démissionner
Boris Johnson part favori pour lui succéder. Le CAC 40 a affiché un repli de plus de 10% ce matin. AWI revient avec de nouvelles informations. Lire la suite

FAUT IL S’ATTENDRE A UN D’ DAY POUR LA GRANDE-BRETAGNE ET POUR L’EUROPE ?


Demain sera un grand jour pour la Grande-Bretagne et pour l’Europe. Un véritable « D Day », la perspective d’un possible débarquement de ce pays membre de l’Union européenne demeurant une hypothèse plausible. Le référendum qui va conduire les Britanniques à se prononcer pour ou contre le Brexit, marquera, quoi qu’ill advienne, un temps fort de l’actualité de cette année 2016. Les premières estimations non officielles tomberont vers minuit. Les résultats définitifs devraient être connus vers 8h du matin le 24 juin. Autant dire qu’au vu des sondages qui ne donnent pas d’indications claires, tout le monde retient son souffle ! AWI suivra cet événement, chroniques à l’appui. Lire la suite