LE PLAN SANTE REPORTE A LA RENTREE

Photo AWI/PG


La photo qui illustre cette chronique a été prise mardi dernier devant l’hôpital psychiatrique Pierre Janet, au Havre. Mais ce n’est là qu’un exemple parmi d’autres. Il témoigne ni plus ni moins du profond malaise qui règne dans bon nombre de centres hospitaliers au regard d’une situation préoccupante qui appelle un soin particulier de la part des pouvoirs publics. Alors que juillettistes et aoûtiens soumis la majeure partie de l’année aux pressions de leur vie personnelle comme professionnelle, mettront à profit leur période de congés, les difficultés prégnantes auxquelles doivent faire face de nombreux professionnels de santé dans l’exercice de leur mission sont bien conscients que vacances ne riment pas avec inactivités en termes d’interventions. On ne peut donc passer  sous silence les préoccupations qui taraudent ces derniers. Engager une réflexion approfondie sur les modalités visant à garantir un meilleur fonctionnement de notre système de santé et par voie de conséquence assurer un meilleur accès aux soins à tous les Français restent des priorités. Mais le rythme effréné qui a conduit depuis un peu plus d’un an le gouvernement à mener de nombreuses réformes dans divers domaines, explique peut-être en partie que décision ait finalement été prise de reporter au mois de septembre la présentation du plan santé qui pèse lourd. D’autant que comme l’a récemment précisé Agnès Buzyn ministre de la santé et de la solidarité, ce dernier se veut particulièrement ambitieux. Vouloir transformer en profondeur un système de santé qui souffre d’un certain nombre de dysfonctionnements, nécessite plus de temps que prévu pour mener à bien une réflexion de fond sur les moyens à mettre en oeuvre pour pallier aux difficultés rencontrées. Lire la suite

ECHO DE CAMPAGNE SUR LE BON USAGE DU MEDICAMENT

Bien que lancé peu de temps avant les élections présidentielles par le ministère chargé de la Santé, la campagne nationale d’information et de sensibilisation sur le bon usage du médicament restera vraisemblablement une action de prévention pérenne sans ambiguïté. Pour l’occasion,  un nouveau mode de communication parlant, a été utilisé s’agissant de témoignages audio livrés par des experts et des professionnels de santé. En vous proposant d’entendre certains d’entre eux dans le cadre d’un mini magazine, nous avons souhaité relayer une initiative qui porte des messages simples et clairs sur le bon usage des médicaments dont on sait les Français gros consommateurs. Lire la suite