L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – LE ZERO POINTE DE LA POLITIQUE MIGRATOIRE

A deux jours d’un « mini-sommet » européen sur la politique migratoire, la photomontage en couverture du magazine « Time » qui paraîtra le 2 juillet, soulève de nombreuses questions. Cette image symbolise en effet une crise qui interpelle en réalité l’humanité des deux côtés de l’Atlantique. Lire la suite

L’IMMIGRATION UN SUJET POLITIQUE QUI RONGE LA SOCIETE

L’immigration qui est devenue une question politique majeure en Europe comme aux Etats-Unis, influence considérablement la montée en puissance des nationalismes et autres populismes dont témoignent les résultats des dernières élections.

En Italie, Matteo Salvani, leader de la Ligue qui a été nommé ministre de l’intérieur, un des postes clé du gouvernement, a d’ailleurs conformément à ce qu’il avait annoncé lors de sa campagne électorale confirmé ses intentions. Objectifs : « renvoyer chez eux » près d’un demi-million de « clandestins » ; refuser aux bateaux des ONG, opérationnelles au large de la Libye, la possibilité de jeter l’ancre dans les ports italiens ; bloquer toutes les frontières du pays.

L’écho de ce durcissement de la politique migratoire a immédiatement résonné en Slovénie, le Parti démocratique slovène (SDS) ayant remporté ce dimanche les élections législatives, avec 25 % des voix. Tout au long de sa campagne, son président Janez Jansa avait brandi le spectre d’une invasion migratoire dans son pays. Et force est de constater que dans ce petit pays d’un peu plus de 2 millions d’habitants, son message a été capté par de nombreux électeurs.

Même l’Allemagne qui faisait encore, il y a peu, figure d’exemple en matière d’accueil et d’intégration des migrants, ces derniers ayant permis de palier le déficit en termes de main d’œuvre et donc de renforcer la compétitivité du pays, se trouve au pied du mur. Lire la suite

POLITIQUE MIGRATOIRE EN FRANCE ET REALITES MIGRATOIRES DE L’AFRIQUE SUBSAHARIENNE

La photo de couverture du dernier numéro de « Documentation photographique » qui témoigne des profonds changements qui se dessinent en Afrique subsaharienne, met également entre autres en évidence l’importance que revêtent les flux migratoires à l’intérieur même du continent africain et touchent également les pays européens, notamment la France.
La présentation mercredi en conseil des ministres du projet de loi “ Pour une immigration maîtrisée et un droit d‘asile effectif” fournit, avant l’examen du texte à l’Assemblée nationale prévu en mars, l’occasion d’apporter quelques pistes de réflexion sur l’un des sujets qui ne manque pas de provoquer de multiples réactions et débats contradictoires en France.
D’autant que la circulaire sur l‘hébergement des migrants publiée en décembre, a jeté le trouble y compris au sein de la majorité.
Le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de l‘Intérieur Gérard Collomb devaient d’ailleurs se rendre lundi à Lyon au siège territorial de l‘Office français de l‘immigration et de l‘intégration (Ofpra), puis à la préfecture pour que leurs soit remis un rapport du député LaRem Aurélien Taché sur la refonte de la politique d‘intégration fort de 72 propositions.
Sans revenir dans cette introduction sur les différentes préconisations émises dans ledit rapport pour améliorer l’insertion des étrangers sur le marché du travail, la réglementation française étant beaucoup plus restrictive que celle appliquée en Allemagne ou aux Etats-Unis, il faut avoir le courage de regarder les réalités en face.
C’est en l’occurrence le numéro de janvier février de Documentation photographique paru à la Documentation française, consacré à l’Afrique subsaharienne, qui permet de mieux saisir nombre de réalités de cette région du globe et vont bien au-delà de la seule question migratoire. Cliquez ici pour lire la suite et écouter la chronique audio