L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – VROOM…ET DE DEUX !

Présentée pour la première fois à l’occasion du Salon de l’automobile de Détroit, un événement évoqué en chinois dans un précédent arrêt sur image, cette Supra de marque Toyota vient apaiser celles et ceux qui voyaient en AWI un porte-parole de l’Empire du Milieu. Surtout, au moment où une chronique en préparation vous entrainera, la semaine prochaine, en Grande-Bretagne, un pays qui « Brexit » beaucoup de monde en Europe, et pourrait bien redonner des couleurs à la taxe carbone sur les carburants finalement mise de côté en France sur fond de contestations Gilets jaunes. Car à Londres comme dans d’autres grandes villes, ne faire que passer comme effectuer des trajets domicile travail avec sa voiture, coûtera bientôt les yeux de la tête, une nouvelle taxe visant à limiter la pollution de l’air due au trafic automobile étant dans les tuyaux. Cette Toyota est néanmoins Supra dans son jus 2019, même de dos. Vous en doutez ? And two ! Cliquez donc ici pour voir

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – UNE PACKARD 115c RETROUVE SA MAISON NATALE

Nick wells with Classic Packard

Alors que le Mondial de l’Auto 2018 qui se tient à Paris, permet encore au public de découvrir entre autres les modèles nouvelle génération branchée, présentés par les constructeurs français et étrangers, AWI ne pouvait que céder au charme du retour dans sa maison natale de cette superbe Packard. Livré en 1937 en pièces détachées par la célèbre marque américaine de voitures de luxe Packard Motor Car Company qui fût à l’époque la plus connue et la plus diffusée au monde, le magnifique coupé convertible Packard 115c a fière allure. Son « come-back » à Brentford, à l’ouest de Londres, lieu où se trouvait l’usine où elle a été construite ne pouvait être passé sous silence. Cette sublime Packard 115c sera en effet vendue aux enchères ce samedi 13 septembre à Syon Park, par la société internationale de ventes aux enchères COYS. Lire la suite

LES JO DE LONDRES PLACENT L’INFLUENCE DU SPORT SUR LA SANTE AU DEVANT DE LA SCENE

Alors que des milliers de cloches ont sonné, vendredi dernier, dans de très nombreux pays du monde, de la Chine au Bangladesh, du Pays de Galles à l’Ecosse et à la Cornouaille , sans oublier Big Ben pour annoncer  l’ouverture des  Jeux Olympiques  de Londres, votre webradio était dans les starting-blocks. Et c’est Elizabeth II qui a donné le coup d’envoi de cette 30e Olympiade de l’ère moderne relayant ainsi celles de 1908 avec Edouard VII, et de 1948 sous le règne de George VI.

Nous avons donc voulu profiter de cet événement sportif auquel participeront pendant 12 jours  quelque 10.500 athlètes de 204 pays pour « discourir » dans un sprint audio chronométré de l’influence bénéfique des activités sportives sur la santé. Lire la suite