POURQUOI LES FRANÇAIS AIMENT A SE FAIRE PEUR

Pays de cocagne mais néanmoins pays du doute permanent, la France va se retrouver, durant la longue période précédant l’élection présidentielle, soumise à de multiples sondages d’opinions et autres avis d’experts, donnant lieu aux prédictions les plus inattendues voire farfelues.
Tout sera fait pour entretenir la menace d’une percée du populisme, un syndrome craint dans de nombreux pays.
Après avoir connu en cette fin d’année quelques évènements notables, qu’il s’agisse : de la primaire de la droite et du centre qui s’est soldée par la victoire de François Fillon; du renoncement de François Hollande à briguer un second mandat de président de la République française; du départ de Manuel Valls, Premier ministre, désireux de s’élancer dans la primaire de la gauche, le moins qu’on puisse dire c’est que tout cela ne manque ni d’intérêt ni de rythme. La démocratie bat son plein !
Au cours des mois à venir, tout va donc être fait pour inquiéter sur l’avenir qui nous sera réservé à compter du printemps 2017. Une façon comme une autre d’encourager chacun à participer aux différents scrutins qui vont avoir lieu et auront au final immanquablement des conséquences sur la politique à venir.
Et c’est là que le principe de précaution particulièrement développé en France se doit d’être appliqué.
Car les programmes des candidats, comparables à des modes d’emploi – c’est un euphémisme – devront être consultés et analysés avec la plus grande attention. Ce qui laisse peu de place à une approche purement intuitive.
Qu’un véritable changement soit indispensable ne fait aucun doute. Mais quel changement ? Lire la suite

BARACK OBAMA ENCOURAGE LES AMERICAINS A S’UNIR AUTOUR DE LEUR NOUVEAU PRESIDENT

Donald Trump, élu mardi 45e président des Etats-Unis et Barack Obama qui a été pendant 8 ans président des Etats-Unis ont eu un entretien d’une heure et demie à la Maison Blanche. Obama a déclaré que la première priorité était d’assurer une transition en douceur, de sorte que Trump puisse être un président de succès. »S’il réussit, le pays réussit », a déclaré Obama.
Trump a pour sa part affirmé qu’il avait un profond « respect pour le président » avec lequel il a pu parler de choses merveilleuses et de choses difficiles.
Trump a tenu à souligner que Obama était un « homme très bien ». Il est vrai que le document vidéo que nous vous invitons à regarder témoigne de la très haute qualité de ce président qui a appelé tous les Américains à se rassembler autour de son successeur pour que l’Amérique avance et gagne. Une belle leçon de politique et de démocratie dont certains devront savoir s’inspirer dans d’autres pays à l’occasion d’élections à venir. Regarder la vidéo

LA SEMAINE DE L’APNEE

La webradio AWI ne pouvait rester ni sourde ni  muette face à l’évènement politique majeur qui conduira d’ici quelques jours  les Français  à élire leur prochain président de la République  par le biais du suffrage  universel. En marge du débat entre les deux candidats en  lice Nicolas Sarkozy et François Hollande mercredi soir, qui  alimentera de nombreux  commentaires bien au-delà du seul univers médiatique, AWI a souhaité livrer sa perception de l’ambiance qui prévaut aujourd’hui chez les électeurs, et revenir sur l’idée récente d’un  pacte européen de croissance. Pourquoi ? Tout d’abord parce que cette idée  rejoint les  thèmes  que nous avons abordés au cours des mois précédents, à la lecture d’études et d’analyses, sur la désindustrialisation, la politique d’austérité, la lutte contre dette et déficits, la compétitivité, le « made in France ». Lire la suite

CHERCHE DEMARREUR POUR MOTEUR DE CROISSANCE

Que nous ayons droit à un ou plusieurs débats entre François Hollande et Nicolas Sarkozy  avant le second tour  à l’élection présidentielle, il serait souhaitable que les vraies questions relatives au développement économique de notre pays qui intéressent tous les Français soient traitées. Car les réalités liées à l’activité des entreprises de toutes tailles, tous secteurs confondus,  publiées lundi par Markit sont venues frapper au tableau noir, dés lundi matin. D’ou l’intérêt d’un débat  entre les deux candidats en lice. Un débat  qui doit avoir par essence  la capacité d’attirer l’attention du plus grand nombre,  et pour dessein de nous proposer  des solutions  innovantes visant à  relancer, en France,  le moteur de croissance aujourd’hui en panne sèche. Lire la suite

TOURNEZ MANEGE

Le premier tour est gratuit, mais le deuxième est payant. Quant au troisième,  il dépend  pour beaucoup du score du  deuxième, s’agissant des législatives.   Et comme vous connaissez parfaitement les règles de ce jeu démocratique qui passionne les foules bien au delà de l’Hexagone, nous n’y reviendront pas.  Vous allez  très vite comprendre pourquoi. Mais prenez garde,  ça a le même goût , le même parfum, le même pouvoir  euphorisant qu’une attraction de fête foraine, mais ça n’est pas une fête foraine, ce sont des élections présidentielles. Lire la suite