NOUVELLE POLITIQUE DE SANTE : DEMANDEZ LE PROGRAMME

Sans doute aurons-nous connaissance prochainement du bilan de santé de François Hollande qui prendra officiellement ses fonctions le 15 mai. Un chef d’ Etat doit en effet être toujours en forme, afficher une mine et allure enviables, et être en mesure de ne révéler aucune faiblesse entre « Rythm and blues ».
La santé reste en effet, à gauche comme à droite, un capital, une richesse. François Hollande, alors candidat, avait précisé lors d’un point de presse, le 3 février dernier : « La santé n’est pas un sujet à part, une variable accessoire,. De toutes les politiques publiques , c’est sans doute la plus transversale ».
Quoi qu’il en soit, celle qui est annoncée pour les années à venir s’articule autour de trois grands axes « Mieux prévenir, mieux guérir, mieux garantir » Lire la suite

LE REVE FRANÇAIS REPOSE SUR LE CHOIX D’UNE AUTRE POLITIQUE

Pour reprendre certains propos tenus en temps de campagne à l’élection présidentielle, force est d’admettre que le « fil du rasoir » particulièrement tranchant est redoutable. Si les Français n’ont pas inventé « le fil à couper le beurre » en optant le 6 mai 2012,  pour l’alternance droite gauche, ils ont clairement manifesté leur désir de changement de politique  avec une honorable participation au second tour (82%). François Hollande,socialiste,  est ainsi  élu avec 51,62% des voix pour cinq ans président de la République française. Et à ce moment charnière,  tout reste à faire, sans tout défaire !

Il est vrai qu’on doit respect au président sortant qui, quoi qu’on en pense,  s’est trouvé plongé dans un climat de crises sans précédent au niveau national  et international. Il est également avéré que nous nous trouvons à la fin d’une époque qui légitime l’inquiétude pour l’avenir et impose un vrai changement qui devra désormais faire ses preuves très vite. Lire la suite