SURPOIDS ET OBESITE CHEZ CERTAINS ENFANTS : DES REALITES QUI APPELLENT DES SOLUTIONS ET L’IMPLICATION DE TOUS

Ce dessin humoristique illustre malheureusement une réalité qu’il convient de combattre! En France, on estime à 18% le pourcentage d’enfants en surpoids ou obèses, soit presque un enfant sur cinq. Et bien que les chiffres restant relativement stables, certains professionnels tirent la sonnette d’alarme.
Dans le Val-de-Marne, près d’un enfant sur dix est concerné par le surpoids ou l’obésité, ce qui traduit de fortes inégalités sociales et surtout le lien entre surpoids et milieu défavorisé. C’est la raison pour laquelle la CPAM a développé, en accord avec l’Inspection Académique, le programme « Manger futé, bouger malin ! » à destination des enfants des classes de CE2. Il est développé par les éducateurs santé dans les zones d’éducation prioritaires.
Nous sommes allés à la rencontre d’Élisabeth Neau, chargée de prévention au service d’éducation santé de la CPAM du Val-de-Marne. Pour cette éducatrice santé, les industries alimentaires ont une part de responsabilité dans les problèmes d’alimentation des enfants. Mais plusieurs facteurs expliquent les problèmes de surpoids et d’obésité chez un certain nombre d’enfants. Lire la suite

RENTREE SCOLAIRE 2012 : DEMANDEZ LE PROGRAMME SANTE

Pour capter l’attention de parents  qui  ont parfaitement mémorisé l’odeur de la colle et de la gomme,sur les questions santé de rentrée scolaire, mieux vaut avoir sous la main quelques info-papillotes  à proposer. Car une rentrée scolaire est toujours pour les enfants comme pour les  parents un temps fort qui donne l’occasion de découvrir ou de réviser de grands classiques portant sur l’hygiène de vie et la santé .  L’école a, il est vrai, dans le cadre de relations partenariales avec des institutions : CPAM notamment mais aussi associations agréées, un rôle essentiel à jouer dans l’éducation, le repérage, la prévention, l’information santé. Lire la suite

SANTE : DE LA NECESSITE DE PREVENIR TOUJOURS PLUS

La récente remontée d’informations concernant l’évolution de l’épidémie de grippe saisonnière dans un certain nombre de régions dont l’Île de France, permet de mettre l’accent  sur les actions de prévention menées  dans ce domaine, comme dans bien d’autres, par l’Assurance Maladie.

La connaissance des risques avérés liés aux affections grippales  sur les personnes  les plus vulnérables clairement identifiées, confirme l’intérêt des campagnes  de vaccination, menées, chaque année, durant une période déterminée, à destination de publics cibles ; cette vaccination étant alors prise en charge à 100%. Lire la suite