POUR CAUSE DE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE LE TOIT DU MONDE MENACE DE S’EFFONDRER

Alors que la saison hivernale ponctuée de périodes de congés, permettra à certains de s’élancer vers les massifs montagneux européens et de profiter des plaisirs de la glisse qu’autorise encore la présence de neige poudreuse, prendre un peu d’altitude ne peut pas nuire.

Surtout lorsqu’un récent rapport du Centre international pour le développement intégré de la montagne (Icimod) tire la sonnette d’alarme concernant l’état de santé des glaciers et de la neige éternelle couchés sur le toit du monde.

On pouvait jusqu’ici estimer que la chaine de l’Himalaya se trouve quelque peu à l’abri des conséquences de l’élévation des températures à la surface du globe. Or visiblement, il n’en est rien !

En dépit de son étendue sur plus de 2 400 km de long et 250 à 400 km de large, la présence de 10 des 14 sommets qui culminent à plus de 8 000 mètres d’altitude, dont le mont Everest(8.848 m), force est de constater que le toit du monde se trouve fragilisé et menacé.

C’est du moins l’avis émis par les scientifiques du centre intergouvernemental régional qui dessert les huit pays membres régionaux de l’Hindu Kush Himalaya – Afghanistan, Bangladesh, Bhoutan, Chine, Inde, Myanmar, Népal et Pakistan – et à Katmandou, au Népal. Ces derniers estiment qu’un tiers de la calotte glaciaire de l’Himalaya est voué à la disparition à plus ou moins brève échéance . Lire la suite

201…9 : UNE ANNEE CHARNIERE EN PERSPECTIVE

Il n’est pas nécessaire d’être doté d’un grand pouvoir de divination pour pressentir que l’imminent démarrage de la nouvelle année, s’inscrit dans une fin de cycle décennal.

Une année qui affiche d’ailleurs clairement un chiffre clé qui imposera de se préparer à faire du neuf.

Suivant sa devise  » Regarder les réalités en face et donner de la voix », c’est une chronique audio qui vient étayer sur AWI ce propos liminaire.

Car à y regarder de plus près, mieux vaut qu’en peu de mots les choses soient dites.

Il s’agit, ni plus ni moins, de vous démontrer en quoi les années charnières de chaque décennie, ont toujours été annonciatrices de profondes transformations au sein de la société, sur fond d’innovations, mais également d’évènements d’actualité politique, économique, sociale, environnementale, à l’échelle locale, nationale comme internationale.

Quoi qu’il en soit, si vous avez su jusqu’ici, tant sur la plan personnel que professionnel, relever les nombreux défis auxquels vous avez dû faire face, vous saurez très certainement poursuivre au mieux votre parcours.

Toutefois, pour tirer le meilleur parti des changements à venir, certainement faudra t’il mettre un coup d’arrêt aux comportements individualistes et autres nationalismes, et privilégier davantage la solidarité, l’esprit d’équipe, l’union.

Une façon de donner à chacun comme à tous, l’envie mais aussi la possibilité de prendre place dans un mouvement sensé faciliter le franchissement d’ un cap qui, à l’instar du dénommé de « Bonne-Espérance », n’est jamais sans risques mais demeure néanmoins prometteur.

Tel est du moins le voeux formé avant l’heure sur la webradio webtv indépendante AWI. Vous êtes invités à cliquer ici pour vous saisir de la chronique audio