REFERENDUM D’AUTODETERMINATION EN NOUVELLE CALEDONIE SANS REEL SUSPENS

Mine de nickel à Koniambo en Nouvelle-Calédonie –


A l’heure où le Brexit conduit à s’interroger sur les conditions dans lesquelles le Royaume-Uni se désolidarisera ou non de l’UE, du sort des 12 PTOM* sous pavillon britannique qui ont pour la plupart des profils de paradis fiscaux (Îles Vierges britanniques, Turks et Caïcos, Caïmans…) il n’est que peu question.
Etonnant dans la mesure où pour aussi curieux que cela puisse paraître, les habitants de ces territoires ultramarins du Royaume Uni n’ont pas été consultés lors du référendum.
Or le Brexit pourrait avoir d’importantes répercussions sur la situation des ces territoires isolés et par voie de conséquence sur les relations entretenues par les collectivités ultramarines françaises et néerlandaises avec les PTOM britanniques caribéens notamment.
Ce premier point souligne l’intérêt du numéro de la documentation photographique paru à a Documentation française consacré aux Outre-Mers Européens que l’ont doit à Jean Christophe Gay**.
Un numéro qui permet également de s’envoler vers la Nouvelle Calédonie qui est passée sous souveraineté française en 1853 et surtout organise le 4 novembre prochain un référendum d’autodétermination. Lire la suite

POLITIQUE MIGRATOIRE EN FRANCE ET REALITES MIGRATOIRES DE L’AFRIQUE SUBSAHARIENNE

La photo de couverture du dernier numéro de « Documentation photographique » qui témoigne des profonds changements qui se dessinent en Afrique subsaharienne, met également entre autres en évidence l’importance que revêtent les flux migratoires à l’intérieur même du continent africain et touchent également les pays européens, notamment la France.
La présentation mercredi en conseil des ministres du projet de loi “ Pour une immigration maîtrisée et un droit d‘asile effectif” fournit, avant l’examen du texte à l’Assemblée nationale prévu en mars, l’occasion d’apporter quelques pistes de réflexion sur l’un des sujets qui ne manque pas de provoquer de multiples réactions et débats contradictoires en France.
D’autant que la circulaire sur l‘hébergement des migrants publiée en décembre, a jeté le trouble y compris au sein de la majorité.
Le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de l‘Intérieur Gérard Collomb devaient d’ailleurs se rendre lundi à Lyon au siège territorial de l‘Office français de l‘immigration et de l‘intégration (Ofpra), puis à la préfecture pour que leurs soit remis un rapport du député LaRem Aurélien Taché sur la refonte de la politique d‘intégration fort de 72 propositions.
Sans revenir dans cette introduction sur les différentes préconisations émises dans ledit rapport pour améliorer l’insertion des étrangers sur le marché du travail, la réglementation française étant beaucoup plus restrictive que celle appliquée en Allemagne ou aux Etats-Unis, il faut avoir le courage de regarder les réalités en face.
C’est en l’occurrence le numéro de janvier février de Documentation photographique paru à la Documentation française, consacré à l’Afrique subsaharienne, qui permet de mieux saisir nombre de réalités de cette région du globe et vont bien au-delà de la seule question migratoire. Cliquez ici pour lire la suite et écouter la chronique audio