L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – VOUS AVEZ DEMANDE LA LUNE…

…La Chine vous offre sa face cachée. Alors que les marchés financiers ont donné cette semaine l’impression de ne plus toucher Terre, la guerre commerciale sino-américaine jetant une part d’ombre sur l’économie mondiale, c’est une prouesse spatiale made in China qui a retenu l’attention d’AWI cette semaine. Parti le 8 décembre 2018 à bord de la fusée Marche-3B, le robot lunaire Chang’e 4 est arrivé sans encombres à pied d’oeuvre le 3 janvier 2019. Son nom qui fait référence à la déesse de la Lune marque une entrée remarquée de l’Empire du Milieu 中国 [Zhōngguó] dans la conquête d’une planète qui fait toujours rêver. Chang’e 4 ramassera quelques échantillons sans perdre le contact avec les Terriens. Objectif, permettre aux scientifiques de disposer de données sur l’évolution de celle qui fût foulée, côté lumière, le 21 juillet 1969 par Neil Armstrong, un astronaute américain, le premier homme à marcher sur la Lune. L’opération chinoise constitue un véritable challenge univers, l’Amérique célébrant cette année le cinquantenaire du plus grand moment de la conquête de l’espace. Chang’e 4 sera suivi de Chang’e 5 qui prendra la relève pour en savoir toujours plus. En attendant l’installation d’une base lunaire qui permettra peut-être aux passagers du vol Space X déjà possesseurs de leur billet de voyage de faire escale voire de trouver refuge. Vous qui cherchiez de nouvelles destinations, le tourisme spatial saura bientôt répondre à vos voeux les plus chers au sens propre comme figuré. Dans un premier temps, les départs ne se feront que depuis la Chine et les Etats-Unis. A moins que l’Europe ne se lance dans l’aventure avec des formules low cost. Sinon Tintin ! Suivez le guide

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – DIRECTION MARS

L’Awi-Mage de la semaine et le clip vidéo qui l’accompagne ne pouvaient attendre l’habituel créneau du samedi pour illustrer au mieux l’actualité la plus chaude. Bien que nous ne soyons qu’aux premiers jours du mois de février, l’arrivée de Terriens sur Mars se précise. Pendant que vous vous trouviez contraints de vous réfugier aux abris pour ne pas subir les aléas d’un brusque épais blanc manteau neigeux paralysant; alors que les marchés financiers vivaient un mini-Krach  – le CAC 40 dévalant du sommet atteint depuis le début de l’année – Elon Musk lançait son SpaceX Falcon Heavy dans l’espace pour une conquête planétaire. Mardi, le lancement réussi de cette fusée, la plus puissante du monde, marque un tournant majeur dans l’approche de l’humanité de l’exploration spatiale. De quoi faire réfléchir bien des chefs d’Etat et de gouvernement, cette dernière ayant été conçue et construite par une société privée. C’est un véritable exploit ! Déjà à l’origine de la conception et fabrication de voitures électriques too much, et bientôt de camions 100% électriques aux caractéristiques et performances époustouflantes, le PDG de Tesla a bien le profil d’un potentiel et futur Maître de l’univers. En attendant qu’AWI vous en dise plus,laissez vous emporter en cliquant ici