LES CONSTRUCTEURS AUTOMOBILES DETERMINES A INVESTIR TOUJOURS PLUS DANS LES VOITURES ELECTRIQUES

Alors que le CES 2019 réunit jusqu’au 11 janvier, à Las Vegas, le nec plus ultra des dernières innovations mondiales dans tous les domaines et que transport et mobilité notamment se distinguent, AWI s’arrête sur les résultats d’une analyse relative aux investissements que les constructeurs automobiles comptent réaliser dans les véhicules électriques.
Avec le lancement de nombreux nouveaux modèles appelés à faire leur apparition sur ce marché encore naissant, les constructeurs apparaissent de plus en plus motivés par les préoccupations environnementales et les politiques menées en faveur de la préservation de l’environnement par de nombreux Etats et gouvernements. Encouragés dans cette voie par l’évolution rapide des progrès technologiques  qui permettent d’améliorer le coût, l’autonomie et le temps de charge des batteries, les constructeurs automobiles envisagent de dépenser quelque 300 milliards de dollars dans le développement de véhicules électriques.A ce titre, des investissements sans précédent visant à développer des batteries et des véhicules électriques au cours des cinq à dix prochaines années sont plus que jamais  inscrits au rang de priorité.
Une part importante du budget d’investissement mais aussi d’achat de véhicules électriques prévue par l’industrie mondiale, évaluée à plus de 135 milliards de dollars, sera localisée en Chine, un pays qui promeut fortement la production et la vente de véhicules électriques au moyen de systèmes de quotas, crédits et incitations. L’étude fait apparaître que les dépenses en véhicules électriques des principaux constructeurs automobiles chinois, de SAIC à Great Wall Motors, pourraient être égales, voire dépasser, celles de coentreprises multinationales telles que Volkswagen, Daimler et General Motors.
Mais, les dépenses réelles des constructeurs automobiles en recherche et développement, en ingénierie, en outillage de production et en approvisionnement seront vraisemblablement beaucoup plus élevées. Car le chiffrage n’intègre pas les dépenses connexes des fournisseurs de l’industrie automobile, des entreprises de technologies avancées et des grandes entreprises d’autres secteurs, allant de l’énergie à l’aérospatiale en passant par l’électronique et les télécommunications. Lire la suite

TOUS A LAS VEGAS !


Si vous cherchez l’épluche cacahouètes à lentille focale; le vélo autonome volant transparent basse énergie; le sert à rien numérique qui sert virtuellement à tout; le pèse personne à neurones embarqués qui évalue le coefficient d’amaigrissement avec bio-menu injecté; la box intelligente qui comprend vos pensées les plus intimes et les traduit en 450 langues et dialectes…Vous devez impérativement vous rendre à Las Vegas.
Show must go on since 1967 !
Cette année le Consumer Electronics Show (CES) est ouvert aux professionnels depuis le 6 janvier et fermera sa coquille découvertes extraordinaires le 11 janvier !
Mis à part le lancement teinté d’humour, si vous n’allez pas au CES 2019, les dernières innovations présentées par 4 500 exposants venus de 150 pays à l’occasion de la 52e édition viendront à vous.
Plus de 1 200 startups en provenance de plus de 50 pays seront également sur place, en plein cœur de la capitale mondiale du divertissement sur une surface 250.000 mètres carrés de stands, espaces de networking et salles de conférences à la clé.
En plus de 50 ans, le CES a lancé plus de 700 000 produits que vous avez vraisemblablement pour nombre d’entre eux aujourd’hui entre les mains.
Et n’allez pas croire que la France n’assure pas depuis quelques temps en matière de recherches et d’innovations. Cette année, pas moins de 414 entreprises françaises, dont 376 startups, ont traversé l’Atlantique.
Pour les machines à sous, vous devrez attendre d’avoir épuisé votre insatiable curiosité qui, c’est certain, vous conduira en tant qu’individu connecté à vous inspirer de la célèbre formule de Neil Armstrong, premier astronaute américain à avoir posé le pied sur la Lune le 21 juillet 1969 : « That’s one small step for man, one giant leap for mankind »
AWI, il fallait bien le rappeler. Cette petite phrase avait tout de même été entendue  par près de 450 millions de terriens, alors qu’Internet n’allait naître véritablement qu’en 1972.
Imagine !
Une chronique depuis Las Vegas saurait-elle retenir votre attention ? Restez connectés