POURQUOI L’OURAGAN « FLORENCE » FAIT-IL CRAINDRE UN DESASTRE ENVIRONNEMENTAL ?

Copie d’écran The Guardian


Bien que « Florence » apparaisse perdre en intensité à l’approche des cotes de la Caroline du Nord et du Sud, l’ouragan ayant étant rétrogradé de catégorie 4 à catégorie 3, on comprend aisément l’inquiétude que soulève ce type d’événement qui justifie pleinement l’ordre d’évacuation donné à 1,4 million d’habitants de la région.
En septembre 1999, l’ouragan Floyd classé en catégorie 2 qui était survenu après l’ouragan Dennis, avait été la pire catastrophe naturelle de l’histoire de l’État. Les inondations avaient tué des dizaines de personnes et laissé des villes entières sous l’eau, laissant des habitants bloqués sur les toits de maisons.
En 1954, Hazel fût le dernier ouragan de catégorie 4 à frapper la Caroline du Nord, tuant plus de 19 personnes et provoquant d’immenses dégâts à la suite d’inondations.
On comprend mieux que l’ouragan « Florence » fasse craindre un désastre environnemental à la lecture de ce qui suit. Lire la suite