L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE : QUAND UNE BÛCHE FAIT DE L’OEIL

Photo:AWI/Pg


Après le Moscou-Paris qui a fait régner durant quelques jours voire semaines un froid glacial sur l’Europe, faisant grelotter l’Hexagone, y compris dans les chaumières, l’Awi-Mage de la semaine se devait d’illustrer au mieux l’évènement météorologique. L’occasion de vous faire découvrir ce curieux phénomène qui a voulu qu’une bûche posée sur braises rougeoyantes ait choisi de se manifester en faisant un clin d’oeil au foyer. Pour saluer l’approche du printemps qui pointera le bout de son nez le 20 mars, on ne pouvait imaginer plus belle et réjouissante expression de ce bois de chauffe qui s’est montré particulièrement chaleureux. En se consumant ainsi, il lègue à des essences plus nobles le pouvoir de préserver l’environnement et d’apporter aux hommes de précieux services. C’était aussi la semaine de la poésie sur AWI. Eh oui ! Clin d’oeil

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – CARACTERE INACCEPTABLE DES MASSACRES CIVILS COMMIS EN GHOUTA ORIENTALE

/ AFP PHOTO / ABDULMONAM EASSA


L’AWI-Mage de la semaine dénonce un scandale qui nous vaut d’assister à un massacre humain à grande échelle. Inacceptable, intolérable, monstrueux, odieux… on ne sait plus comment qualifier les exactions dont se trouvent être victimes des milliers de civils coincés et bombardés dans la Ghouta orientale.
Mais que fait le Conseil de sécurité de l’ONU ? Comment expliquer qu’aucun accord de cessez le feu ne puisse être trouvé ? La Russie peut elle encore longtemps faire obstacle à une demande de trêve humanitaire pour permette d’arrêter les combats et surtout venir en aide aux hommes, femmes et enfants qui ne peuvent que hurler leur douleur d’être ainsi meurtris par le régime d’Assad ?
Une honte envahit tous ceux qui constatent les atrocités que rien ne semble pouvoir stopper ni même  sanctionner.
Selon un correspondant de Syria Charity sur place : « Les bombardements n’ont jamais été aussi intenses, le rythme est de 10 bombes par minute. Il y a aussi des hélicoptères qui larguent des barils d’explosif ».
Devant l’ampleur des massacres consécutifs aux bombardements de l’aviation syrienne et de ses alliés, la communauté internationale (notamment la France) demande que soit instaurée une trêve de trente jours pour pouvoir s’occuper des blessés (qui n’ont plus guère d’hôpitaux ni de médecins) et plus largement des populations civiles, soit 300 000 personnes prisonnières dans la Ghouta orientale. En attendant le vote de l’ONU pour un cessez le feu

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – VOITURE AUTONOME FIRST OF ALL

Plus qu’une marque, c’est un nouveau concept de mobilité individuelle qui s’est trouvé mis à l’honneur cette semaine à Las Vegas lors du CES 2018. Les preuves ont, une nouvelle fois, été apportées que les innovations avançaient à la vitesse des comètes, dans tous les domaines. Difficile de retenir toutes celles qui ont figuré cette année dans l’Innovation Award Honorees, tant l’univers qui leur vaut de se distinguer et de se développer apparaît sans limites: de la santé aux espaces à vivre, des tâches domestiques aux applications professionnelles, sans oublier nos amis robots. Pour illustrer ce temps fort, il nous fallait toutefois trouver une autre image que celles désormais très répandues d’humanoïdes ou d’appareils connectés multifonctionnels dont il est d’ores et déjà possible d’apprécier, pour certains d’entre eux, les propriétés et qualités. C’est donc sur le nouveau créneau du marché de la sacro-sainte automobile qu’AWI a sélectionné son Awi-mage de la semaine. Une façon de faire un clin d’oeil à la réglementation qui limitera en France, dés juillet, la vitesse à 80 km/h sur une partie de nos routes. Remarquez, il s’agit là d’une excellente mise en conditions, compte tenu de ce qui dessine dans un proche avenir. Car demain, on ne vous demandera plus si vous êtes pour ou contre. Lorsque vous pénétrerez par une reconnaissance vocale ou tactile dans votre véhicule, il vous faudra vous laisser conduire à destination. Un peu comme si vous disposiez d’un chauffeur en chair et en os. Lire la suite

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – GARDEZ LE SOURIRE


Peut être l’avez vous compris : rien ne sert de faire la gueule !
Parce qu’il faudra s’ingénier à croire que tout ira mieux demain, la période des fêtes de fin d’année qui marque l’inévitable fin d’un chapitre historique ponctué d’évènements de toutes sortes, l’Awi-Mage de la semaine se devait d’illustrer, les indispensables changements à venir. L’apparition de cette sculpturale création invite donc chacun et chacune à garder sourire et espoir à l’aube d’un nouveau départ sur la route 2018. Après l’année du coq, nous allons entrer dans celle du chien, réputé fidèle compagnon. Saurez vous l’être ? Lire la suite

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – SPECTACULAIRE ECHOUAGE D’UN VRAQUIER DANS l’ESTUAIRE DE LA SEINE

Photo: AWI/PG

On avait déjà vu des bateaux de plaisance, voiliers et hors-bords, mais beaucoup plus rarement des navires de cette envergure se laisser prendre au piège. D’où le caractère spectaculaire de cette photographie (AWI/PG) montrant un vraquier aux belles mensurations suspendu comme un jouet au-dessus de l’émissaire situé au milieu de l’estuaire de la Seine qui s’étend jusqu’à la mer. A n’en pas douter, le commandant et son équipage ont dû avoir la frayeur de leur vie, victimes des caprices des marées et de la force des courants à cet endroit, mais aussi très vraisemblablement d’une erreur de navigation. Il aura fallu attendre le milieu de la nuit pour que la marée montante permette à ce navire de se sortir de cette mauvaise passe, aidé dans cette délicate opération par des bateaux pilotes venus dans la nuit, sous le feu de projecteurs, à sa rescousse. Fort heureusement, la mer était relativement calme et aucune tempête risquant de compliquer la situation ne sévissait à ce moment là. Cet évènement témoigne des dangers récurrents, surtout lorsqu’on sait que de nombreux paquebots de croisière, pétroliers, méthaniers, porte-conteneurs… aux dimensions impressionnantes et dont le poids peut dépasser 400.000 tonnes se croisent dans l’estuaire à la hauteur du Havre. Lire la suite

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – MISSILE BALISTIQUE PACIFIQUE

Ca a la même allure, la même orientation, le même caractère photogénique… mais ce n’est ni une fusée ni un missile balistique made in North Korea en phase de décollage. Cette awi-mage de la semaine saisie aux premières lueurs d’un des derniers matins d’été, illustre  à quel point la nature sait jouer de bien des artifices en s’accrochant, comme ici, à l’un des piliers d’un ouvrage d’art. Objectif : offrir à l’oeil humain l’illusion d’optique qui par effets de lumières, de couleurs et de brume magnifient le paysage, laissant tout un chacun libre d’interprétations, jusqu’aux plus originales. A l’instar de ce missile balistique pacifique semblant devoir rejoindre l’espace pour calmer le climat de tension guerrière que certains font régner sur la planète Terre . Lire la suite

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – LE H DE TROP

AWI avait prévu une tout autre image pour illustrer la semaine.
Mais le sixième et le plus puissant test nucléaire mené ce dimanche par la Corée du Nord, avec une bombe à hydrogène, au mépris des résolutions et des sanctions du Conseil de sécurité des Nations Unies, s’est imposé. Un événement qui risque fort d’avoir des répercussions la semaine prochaine au-delà des places financières.
L’annonce de Pyongyang a eu lieu quelques heures après que les agences sismiques internationales aient détecté un tremblement de terre artificiel près du site de test du Nord, que les responsables japonais et sud-coréens ont déclaré être environ 10 fois plus puissant que le tremblement après son dernier test nucléaire il y a un an.
Alors que la Chine a déclaré condamner fermement ce test nucléaire en exhortant Pyongyang à mettre fin à ses essais, l’inquiétude gagne. Or Kim Jong Un semble rester sourd aux appels qui lui sont lancés par la communauté internationale. Réactions cliquez ici