CRISE D’OBESITE ET CRISE ECONOMIQUE L’OCDE FAIT LE LIEN

La lutte contre l’obésité s’inscrit parmi les actions de prévention santé majeures menées depuis plusieurs années en France par l’Assurance maladie. Aussi, avant que ne se déroule, le 12 juin, l’opération « Manger bouger » organisée par la CPAM du Val-de-Marne, autour du lac de Créteil, un certain nombre d’informations publiées dans le dernier rapport de l’OCDE à ce sujet, tombent à pic.
Le surpoids et l’obésité ne sont en effet pas des phénomènes à négliger compte tenu de leur impact sur l’état de santé des individus qui se trouvent confrontés à ces problèmes.
Mais ce que met en évidence le rapport de l’OCDE apparaît plus que redoutable en cette période de crise économique qui fragilise un peu plus les personnes les plus démunies. Maladies cardiovasculaires, diabète de type 2 et certains cancers, sans parler du mal être récurrent sont en effet les conséquences directes avérées. De plus, l’OCDE souligne que les personnes atteintes d’une obésité sévère meurent en moyenne dix ans plus tôt que les personnes ayant un poids normal.
L’indice de masse corporelle (IMC) de la population serait ainsi notamment révélateur du degré de gravité de l’indice d’activité économique (IAE). D’où l’intérêt de revenir sur les enseignements contenus dans le rapport de l’OCDE pour nous arrêter sur la dimension humaine d’une gestion de deux crises dont les effets récurrents nécessitent l’information et la mise en place de solutions adaptées. Lire la suite

« MANGER BOUGER » LA CPAM DU VAL-DE MARNE MONTRE L’EXEMPLE A SUIVRE

Qui n’a pas encore entendu parler du plan « Manger Bouger » ? Dans le cadre de ce grand plan national de prévention sanitaire sur les problèmes de surpoids et d’obésité, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie du Val de Marne  a organisé son opération « coup de poing » le 24 mai dernier autour du lac de Créteil. Prévu pour les salariés de la CPAM, le rassemblement était en fait aussi ouvert aux curieux ou aux simples passants. Lire la suite

RAPPORT AU CORPS L’EXEMPLE VENU D’EN HAUT

En ce joli mois de mai qui a pour slogan « Fais ce qu’il te plait ! » votre webradio a choisi de s’arrêter sur les solutions simples permettant de lutter efficacement contre le surpoids et l’obésité. Un problème de santé publique dénoncé par l’OMS dans une récente étude qui rappelait qu’en 2008, le surpoids concernait 1,5 milliard de personnes de 20 ans et plus, parmi lesquelles plus de 200 millions d’hommes et près 300 millions de femmes étaient obèses. À l’échelle mondiale, le nombre de cas d’obésité a doublé depuis 1980. 65% de la population mondiale habitent dans des pays où le surpoids et l’obésité tuent plus de gens que l’insuffisance pondérale. En 2010, le surpoids concernait près de 43 millions d’enfants de moins de cinq ans. Et la France ne fait pas exception. D’ou l’intérêt d’actions de prévention menées dans ce domaine par l’Assurance maladie du Val-de-Marne. Lire la suite

LA CPAM DU VAL-DE-MARNE SUBVENTIONNE DES ATELIERS DIETETIQUES POUR AIDER LES PLUS DEMUNIS A MANGER MIEUX

Le reportage audio qu’il vous est proposé d’écouter cette semaine dans la grille de programme   » Santé &  Assurance Maladie » a de quoi provoquer un véritable malaise.  Car les inégalités sociales  en matière de nutrition dont on connaît les répercussions  en matière de santé touchent plus particulièrement les personnes les plus démunies dont les revenus ne permettent pas d’accéder à une alimentation satisfaisante, équilibrée  et régulière. Parti de ce constat, depuis 8 ans, la CPAM du Val-de-Marne noue des partenariats durables avec les épiceries solidaires du département pour remédier à cette situation de malnutrition préoccupante. Les témoignages recueillis dans ce reportage font honte à un pays développé qui en raison de la crise économique et de ses conséquences en termes d’emplois et de revenus,  place des ménages à un niveau  qu’on croyait limité aux  pays  sous développés. Ce reportage fournit l’occasion de saluer l’implication des bénévoles et associations soutenus par la CPAM qui se mobilisent pour venir en aide  aux plus fragiles.  Lire la suite