DROITS A L’ASSURANCE MALADIE ET ACCES AUX SOINS DES ADULTES HANDICAPES

Alors que se déroule depuis lundi la 17e édition de la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées et que la journée internationale du handicap aura lieu le 3 décembre, nous nous arrêtons cette semaine sur la protection sociale et plus particulièrement la prise en charge des soins et frais médicaux des adultes. En France, on estime à environ 5 millions le nombre de personnes en situation de handicap parmi lesquelles figurent notamment 2 millions de personnes à mobilité réduite, 30% des déficiences motrices étant d’origine accidentelle. En dehors des aides et actions engagées pour les enfants handicapés qui seront abordées dans une prochaine émission, le but n’est pas ici de décrire dans le détail toutes les situations de handicap qui touchent à la fois des adultes et des personnes âgées. Car toutes nécessitent la mise en place de moyens pour leur venir en aide, qu’il s’agisse entre autres de l’allocation aux adultes handicapés (AAH), du droit à compensation, des prestations de compensation du handicap ( PCH), des pensions d’invalidité, de l’allocation compensatrice pour tierce personne ou encore du rôle d’information et d’accompagnement confié aux maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). Il est également utile de préciser que 100 000 adultes handicapés sont accueillis en établissement médico-social et 110 000 en centre d’aide par le travail. En France, près de 100 000 employeurs sont assujettis à l’obligation d’emploi de 6% de personnes handicapées (hors secteur public). Mais force est de constater que les difficultés économiques actuelles qui impactent sérieusement l’emploi ont également des conséquences pour les personnes handicapées, le taux de chômage ayant augmenté de 60% au cours des quatre dernières années. D’où l’importance de la dernière intervention de Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion devant les directeurs généraux des Agences Régionales de Santé (ARS) Lire la suite

GRIPPE SAISONNIERE ET VACCINATION

Elle revient chaque année à pareille époque. Elle se caractérise toujours avec les mêmes symptômes : frissons, toux, fièvre…. Son degré de gravité varie en fonction de critères liés à l’âge, et à des prédispositions dues à l’existence de certaines affections et à une maternité .Et si l’intensité de l’ épidémie grippale a été d’une intensité modérée en France métropolitaine durant la saison 2011-2012 , l’analyse des données de mortalité fournies par l’INSEE a montré un excès de mortalité toutes causes confondues chez les personnes âgées de 85 ans et plus, en comparaison avec les données des années précédentes sur la même période. Par ailleurs, la part des personnes âgées de 65 ans et plus hospitalisées pour la grippe dans le réseau de services d’urgence a été plus important que l’année précédente. Voilà pourquoi la campagne de vaccination anti-grippale saisonnière qui se déroule du 28 septembre 2012 au 31 janvier 2013 revêt une importance reconnue. Surtout lorsqu’on sait que l’Assurance maladie prend en charge à 100% ce vaccin dans un certain nombre de cas. Lire la suite

LE SYSTEME DE SANTE PEUT-IL EVITER LE PARADOXE ?

Le numéro de juillet-août des Cahiers français  publié par la documentation Française intitulé : «  La santé, quel bilan ?» tombe à pic. Le conseil de la Caisse nationale d’assurance maladie doit en effet dévoiler jeudi ses propositions  d’économies pour 2013 qui seront ensuite transmises  au gouvernement pour préparer  le prochain budget  de la Sécurité sociale. Parmi ces dernières figurent  des mesures  d’économes dites classiques, des réformes structurelles  sur les soins lourds concernant les ALD (diabète, cancers…)  et une vingtaine de mesures plus ciblées visant à améliorer  l’accès aux soins. D’où l’intérêt des analyses proposées dans ce numéro des Cahiers français, même si certaines s’avèrent désormais caduques, notamment pour ce qui concerne la TVA sociale qui a été abrogée conformément à ce qu’avait annoncé François Hollande avant son élection à la présidence de la république. Lire la suite

LE SYSTEME DE SANTE PEUT-IL EVITER LE PARADOXE ?

Le numéro de juillet-août des Cahiers français  publié par la documentation Française intitulé : «  La santé, quel bilan ?» tombe à pic. Le conseil de la Caisse nationale d’assurance maladie doit en effet dévoiler jeudi ses propositions  d’économies pour 2013 qui seront ensuite transmises  au gouvernement pour préparer  le prochain budget  de la Sécurité sociale. Parmi ces dernières figurent  des mesures  d’économes dites classiques, des réformes structurelles  sur les soins lourds concernant les ALD (diabète, cancers…)  et une vingtaine de mesures plus ciblées visant à améliorer  l’accès aux soins. D’où l’intérêt des analyses proposées dans ce numéro des Cahiers français, même si certaines s’avèrent désormais caduques, notamment pour ce qui concerne la TVA sociale qui a été abrogée conformément à ce qu’avait annoncé François Hollande avant son élection à la présidence de la République. Lire la suite