L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – MOYEN-ÂGE ET NOUVEAU MONDE

En ce premier samedi de mars de l’an 2019, n’allez pas voir malice dans le choix de cette AWi-Mage de la semaine qui fait apparaître des gilets jaunes.

Pour avoir été un grand lecteur de Georges Duby, Professeur au Collège de France et membre de l’Académie française qui fut l’un des plus grands médiévistes français (1919-1996), l’évocation ces derniers temps du béhourd, un sport de combat impliquant l’utilisation d’armes et d’armures, permet de revenir sur cette fabuleuse longue période de l’histoire de l’Europe.

Divisé en trois grandes époques, le Moyen-Âge qui s’étend du Ve siècle au XVe siècle, a débuté avec le déclin de l’Empire romain d’Occident pour se terminer par la Renaissance et les Grandes découvertes.

Or en ce début de XXIe siècle, plusieurs évènements liés aux innovations technologiques, aux prémices de changements au sein de la société, notamment sur le plan économique, social et environnemental ne sont pas rapport, surtout à la veille des élections européennes.

L’occasion de revenir sur l’un de ses nombreux ouvrages intitulé « Art et société au Moyen Âge » dans lequel Georges Duby parcourt les dix siècles au cours desquels l’Europe a pris forme. Cette dernière s’est en effet fortifiée et enrichie, permettant l’épanouissement d’un art européen que des monuments, objets, et expressions artistiques nous donnent encore aujourd’hui la possibilité d’apprécier.

Au-dela de leurs trois fonctions principales : offrandes à Dieu, communication avec l’autre monde et affirmation de puissance, Georges Duby avait su mettre en parallèle l’évolution des formes artistiques et les structures matérielles et culturelles de la société.

S’intéresser aux révolutions qui, dans  différents domaines, ont marqué le Moyen-Âge, permet de mieux comprendre ce qu’on est en droit d’attendre du nouveau monde dont nous sommes les acteurs et semble devoir prendre forme. Lire la suite