L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – BONNE PÊCHE

Pêche miraculeuse à Honfleur -Photo: PG/AWI


Alors que le chef de l’État a prononcé aujourd’hui, lors de l’inauguration du salon de l’agriculture à Paris, un discours au cours duquel il a notamment appelé à « réinventer » la politique agricole commune (PAC), AWI s’est tourné de bon matin vers les étals nos pêcheurs qui s’inquiètent légitimement de leur sort sur fond de politique commune de la pêche (PCP).
Si l’Union européenne, première puissance agricole mondiale représente environ 405 milliards d’euros, la France arrivant à la première place avec 17% du total de l’UE, la pêche européenne (capture et aquaculture) représentait environ 6 millions de tonnes en 2015.

La pêche, l’aquaculture et la transformation des produits de la mer qui emploient environ 400 000 personnes, contribuent à moins de 1% du PIB de l’Union.

L’Union européenne est en effet le premier importateur mondial de poissons, fruits de mer et produits de l’aquaculture : plus de 60% des besoins de l’UE en produits de la pêche proviennent de pays tiers.

Au-delà du différend  qui a opposé  pêcheurs français et pêcheurs britanniques en raison d’autorisations de pêche accordées de façon inéquitable à ces derniers, force est de reconnaître que les purs produits de la mer que nos chalutiers ramènent à quai font toujours bonne figure.

Nos pêcheurs méritent donc bien d’être soutenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.