ET SI COLLE AU MUR DONALD TRUMP AVAIT RAISON DE SE MONTRER DETERMINE

Lorsque j’ai reçu vendredi de l’équipe Trump le message qui suit et fait objet d’une traduction*, j’avoue m’être posé beaucoup de questions.
Que m’était-il dit et demandé concernant la construction d’un mur frontière entre les Etats-Unis et le Mexique ?

Patrick,

We have MASSIVE drugs flooding into our country, MS-13 gang members pouring through the weak spots on our border, and terrorists threatening our national security.

Democrats in Congress refuse to acknowledge the CRISIS at our Southern Border simply because they want to Harass our great President.

The Fake News Media & Democrats want to call this a “Manufactured Crisis” but that is just a Manufactured Soundbite they worked on together to obstruct our agenda.

If we asked the families of every American Citizen who has lost a loved one due to illegal immigration if this was a “Manufactured Crisis” what do you think they’d say? ABSOLUTELY NOT!

If Democrats refuse to work with the President, he will have no choice but to declare this a National Emergency for the sake of our country.

But, before he makes this CRITICAL decision he wanted to get your input Patrick.

Should President Trump declare a National Emergency to BUILD THE WALL?

YES

NO

Dans un premier temps, je me suis dit que la meilleure solution résidait effectivement dans la conclusion d’un accord entre Républicains et Démocrates pour combattre un fléau majeur.

Jusqu’à ce que le magazine « Le dessous des cartes » présenté par Emilie Aubry, diffusé samedi sur la chaine ARTE et consacré au Mexique, me fournisse l’occasion de regarder les réalités en face et donc de mesurer la gravité de la situation.

La chronique audio qui vous sera proposée la semaine prochaine sur la webradio webtv indépendante AWI vous permettra de comprendre ce qui m’a conduit à prendre position. Surtout au moment où tout le monde commence à se rendre compte, dans un tout autre domaine, que la guerre commerciale engagée par le 45e président des Etats-Unis contre la Chine, n’a rien d’un caprice ou d’un contre-sens. A se demander quand l’Europe s’éveillera ?

*TRADUCTION

Patrick,

Des drogues massives envahissent notre pays, des membres de gangs MS-13 traversent les points faibles de notre frontière et des terroristes menacent notre sécurité nationale.

Les démocrates au Congrès refusent de reconnaître la crise à notre frontière méridionale simplement parce qu’ils veulent harceler notre grand président.

Les Fake News Media & Democrats veulent qualifier cela de «crise manufacturée», mais ce n’est qu’un simple commentaire factice sur lequel ils ont travaillé ensemble pour entraver notre programme.

Si nous demandions aux familles de tous les citoyens américains qui ont perdu un être cher à cause de l’immigration clandestine s’il s’agissait d’une «crise fabriquée», que diriez-vous qu’elles diraient? ABSOLUMENT PAS!

Si les démocrates refusent de travailler avec le président, il n’aura d’autre choix que de déclarer cela une urgence nationale pour le bien de notre pays.

Mais, avant de prendre cette décision CRITIQUE, il souhaitait obtenir votre contribution, Patrick.

Le président Trump devrait-il déclarer une urgence nationale pour construire le mur?

OUI

NON

Le magazine consacré au Mexique diffusé sur la chaine ARTE nous a semblé devoir être retenu en raison des informations qu’il apporte notamment au sujet de l’importance que revêt dans ce pays le marché de la drogue et le rôle joué par les cartels qui, à l’instar du gang MS-13, sont des organisations criminelles dont l’objectif consiste à promouvoir et contrôler le trafic de drogues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.