VOUS PRENDREZ BIEN UN p’tit glaçon

Photo: PG/AWI -Noah le snowboarder


Histoire de vous envoyer un peu de fraîcheur en cet été caniculaire, AWI vous invite à prendre de l’altitude, même si rien n’est gagné pour le moment, y compris sur les hauteurs. En regardant cette pirouette d’un snowboarder sur piste enneigée, vous aurez la forte impression d’avoir la tête à l’envers, mais vous vous sentirez déjà nettement mieux.
Quoi qu’il en soit, la France vient de connaître le troisième mois de juillet le plus chaud depuis 1900 avec une température moyenne de 23,2 degrés, supérieure de 2,5 degrés à la normale, selon des données publiées jeudi par Météo-France.
Depuis fin juin, les températures sont restées chaudes sur l’ensemble du pays, notamment sur la moitié nord de l’Hexagone où elles ont été en moyenne 2 à 4 °C au-dessus des valeurs de saison.
Parallèlement, la pluviométrie a été déficitaire en moyenne de plus de 20% et l’ensoleillement a été supérieur à la normale de plus de 20% sur une grande partie du pays, voire beaucoup plus en certains endroits, comme le long des côtes de la Manche et de la Haute-Marne aux frontières du Nord.
La nouvelle vague de chaleur qui traverse le pays a conduit Météo-France à placer vendredi 66 départements en vigilance orange à la canicule. Bien qu’aucune chute de neige ne soit annoncée dans les jours à venir, faut-il rappeler que cette dernière avait recouvert, le 10 août 2017, d’un blanc manteau les sommets des Pyrénées et d’Andorre mais aussi le lendemain le site de Chamrousse en Isère. Quoi qu’il en soit, à en croire les prévisions de Météo France, c’est jeudi prochain qu’orages et pluies devraient marquer leurs retours sur l’ensemble de l’Hexagone.
En attendant, à l’ombre d’un parasol, en parlant autour d’un verre de réchauffement climatique avec des amis, vous prendrez bien un p’tit glaçon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *