AWIK-END MUSIC – AU POETE JACQUES HIGELIN DISPARU


Son fils dit Arthur H était l’hôte de l’Awik-end Music, il n’y a que quelques semaines. Mais aujourd’hui c’est le père Higelin, Jacques de son prénom, qui se trouve lui succéder pour s’en être allé vendredi sans crier gare.
Bien sûr lui même affirmait : “La mort est le berceau de la vie, ça ne me fait pas peur”. Mais la tristesse qui était la sienne de voir partir les poètes, nous sommes aujourd’hui amenés à la partager.
Admirateur de Charles Trénet, Sidney Bechet, Georges Moustaki, Boris Vian, Barbara, notamment, il aimait le jazz et avait enregistré ses premières chansons en 1966 avant de devenir l’un des chanteurs les plus populaires de la scène rock dans les années 80 avec « Tombé du ciel ». C’était aussi un acteur et un écrivain.
Il défendait bien des causes justes et était animé de cet humanisme qui tend à disparaître. De sa vision poétique des choses de la vie mêlant humour et sacarsme qu’il savait interpréter dans son propre langage parfois frappé d’un semblant de folie, nous gardons en mémoire la substantifique moelle.
On a du mal à s’y faire, mais il en est ainsi. L’artiste continuera donc à exprimer sa fougue et ses sentiments dans l’au-delà et ses ballades parfois rageuses resteront accrochées au temps qui passe et ne s’arrête jamais.
Il nous reste à verser « Champagne » en séquence vidéo pour que Jacques Higelin compositeur, interprète, comédien, écrivain, poète, ne s’éloigne pas trop de nous en ces temps dépoétisés.
Une façon comme une autre de nous rappeler le rôle qu’il avait joué dans un film d’Henri Fabiani tourné en 1959 intitulé : “Le Bonheur est pour demain”. Ce qu’on ne peut que souhaiter, surtout si on se trouve en mal d’inspiration !

Le libre accès aux informations que la webradio webtv indépendante produit et diffuse régulièrement depuis 2005 correspond à l’idée que nous nous faisons de la démocratie.
Si tous ceux qui suivent et apprécient nos chroniques, interviews,reportages, contribuent a leur financement, il nous sera plus facile de poursuivre notre mission tout en procédant à des améliorations. En ne donnant que 1 € , vous pouvez soutenir l’Agence Web Info (AWI). Cela ne vous prendra qu’une minute. Avec nos sincères remerciements.

Une réflexion au sujet de « AWIK-END MUSIC – AU POETE JACQUES HIGELIN DISPARU »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *