LES CANDIDATS A LA PRESIDENCE DES ETATS-UNIS NE FONT PAS REVER LES AMERICAINS

photo : Chris Bergin

Le désenchantement de très nombreux Américains face au choix qu’ils ont à faire pour départager les deux candidats en lice et élire celui ou celle qui succèdera à Barack Obama est un sentiment tout aussi palpable chez les Français qui se rendront aux urnes les 23 avril et 7 mai 2017 pour désigner le prochain président de la République. En choisissant de vous inviter à regarder un extrait du reportage vidéo réalisé par Gary Younge pour « The Guardian », nous avons estimé ce dernier particulièrement révélateur de l’ambiance qui prévaut actuellement aux Etats-Unis. Muncie est en effet une petite ville de plus de 70.000 habitants située dans le centre-est de l’Indiana, décrite par le sociologue Robert Lynd comme “lieu de l’américanité” représentative de la classe moyenne typique. Encore appelée Middletown, Muncie qui a connu le rêve américain à la belle époque, se heurte depuis la désindustrialisation à une situation économique et sociale fortement dégradée.
Comme le montre le reportage, les résidents de Muncie sont désenchantés par une course à la présidentielle polarisante et controversée, dans laquelle aucun des deux chefs de file ne semble répondre aux attentes. Gary Younge qui prend le pouls politique de Middletown America, se demande si les profondes divisions révélées lors de la campagne présidentielle entre Hillary Clinton, démocrate, et Donald Trump,républicain, pourront toutefois s’estomper afin d’aboutir à une réconciliation après le 8 novembre 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *