AWI RESTE « IN » AVEC L’ANNONCE DU PROCHAIN ESSAI EN LIVE DE LA F-PACE JAGUAR

Avant de vous inviter à découvrir, courant juillet, l’essai en live du nouveau F-PACE Jaguar, nous avons estimé utile de reprendre l’une des informations relatives aux réactions des constructeurs automobile présents au Royaume-Uni à la suite du référendum qui s’est traduit par la victoire du « Leave ».
Jaguar Land Rover est en effet le principal constructeur britannique qui emploie 25.000 personnes en Angleterre.
Une dépêche de l’agence Reuters rapportait, il y a peu, que ce dernier avait tenté de rétablir un certain calme dés le lendemain du référendum en assurant que « rien ne changera pour nous, ou pour l’industrie automobile, du jour au lendemain ». Toutefois, des sources citant des documents internes avaient déclaré, la semaine précédente, que la filiale de l’indien Tata estimait qu’en cas de Brexit son bénéfice annuel se trouverait amputé d’un milliard de livres en quelques années.
Lors d’une séance de questions au Parlement britannique le 28 juin, le ministre britannique des Entreprises Majid Javid a précisé que la victoire du « Brexit » entrainera quelques défis à court terme pour les entreprises britanniques, tout en offrant des opportunités à moyen et long termes, y compris pour le secteur automobile.
Dans un récent communiqué, « Jaguar Cars Ltd », marque automobile britannique rachetée par l’indien Tata Motors en 2008, souligne que la F-PACE, conçue, développée et assemblée au R.U., a trouvé plus de 3.000 acheteurs à l’international.
Cette nouvelle sportive familiale qui entre dans la catégorie crossover enregistre le plus fort niveau de ventes de l’histoire de Jaguar.
En France, la Jaguar F-PACE connaît le même engouement, avec 311 unités livrées depuis le lancement le 12 mai en concessions.
De quoi justifier votre curiosité et l’intérêt du prochain essai en live de la F-PACE Portfolio V6 3L Diesel 300ch BVA 4 Roues motrices qu’il vous sera possible de suivre prochainement, la photo de cette dernière, d’ores et déjà visible sur la webradio webtv indépendante AWI, visant à vous mettre en appétit.
Et comme AWI fait bien les choses, une British gourmandise baptisée « After Brexit », à déguster dés samedi sur AWI, vous sera offerte pour vous permettre de patienter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *