La cacophonie règne

Quel que soit l’angle sous lequel on regarde les évènements qui ponctuent depuis plusieurs mois l’actualité économique, au niveau national comme international, on ne peut que constater un mélange assourdissant de sons dissonants.

 

Crise de la dette, éviction d’hommes politiques dans certains pays européens, révision en baisse de la croissance, reprise de l’activité sur une courte période, consommation des ménages, suppressions d’emplois, fermetures d’entreprises, hausse de la TVA à taux réduit, lutte contre les fraudes, suppressions de déductions fiscales, échéances électorales… L’automne européen qui succède au printemps arabe, passé un été pourri, montre que tout reste à faire. La cacophonie qui règne est bien réelle. Ce mélange de sons dissonants est agaçant. D’ou la nécessité de disposer d’une véritable partition, d’un bon chef d’orchestre, d’excellents musiciens si nous voulons un jour goûter aux joies d’une société plus harmonieuse. Car cette musique économique et sociale nous sommes tous amenés à l’entendre, à l’apprendre et à souhaiter pouvoir un jour l’interpréter.

D’autant que depuis que cette chronique a été mise en ligne sur la webradio AWI www.awi1.com, le 17 novembre dernier, de nombreux évènements sont venus confirmer en Espagne, en Egypte, les retours de baton dûs à l’incapacité des politiques d’offrir aux populations des stratégies efficientes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *