LA MANIFESTATION D’UN PROFOND ET REEL MALAISE PEUT-ELLE RESTER SANS REMEDE ?

Photo: AWI/PG


Si comme le laisse entendre une dépêche de l’agence Reuters, Emmanuel Macron devrait s’adresser prochainement aux Français, faut-il attendre de savoir ce qu’il en sera de ce samedi annoncé comme maudit ?

En cette période profondément troublée, le rôle premier des médias devrait consister à privilégier entre autres la prise de parole d’hommes et femmes conscients de la gravité de la situation actuelle, en mesure d’adresser des messages clairvoyants et encourageants.

Dotés d’une grande intelligence, de capacités d’analyse et de compréhension au vu des difficultés rencontrées par trop de personnes, mais aussi d’un pouvoir de conviction en mesure de conjurer les colères qui s’expriment au sein de la société, ces fortes personnalités ( écrivains, philosophes, historiens, ingénieurs, professeurs, chercheurs…) restées jusqu’ici discrètes, existent forcément en France.

Il est donc urgent que ceux comme celles qui disposent d’immenses talents, fruit d’un parcours personnel et professionnel remarquable, se fassent entendre et apportent dans un langage compréhensible par tous, des idées et visions stimulantes permettant d’apporter des  éléments de réflexion  susceptibles de répondre en tout ou partie aux légitimes inquiétudes et préoccupations exprimées par une large majorité de citoyens.

L’extrême tension qui agite la société française ne pourra, si elle se poursuit voire gagne en intensité , n’avoir que de graves conséquences pour tout le monde. Elle ne pourra qu’aggraver les maux à l’origine d’un équilibre précaire au sein de la société. Le remède de premier secours repose essentiellement sur la reconnaissance du rôle de chacun. La classe moyenne trop longtemps sacrifiée, constitue sans nul doute un cœur de cible qui ne doit néanmoins pas conduire à omettre les plus démunis.

l’Histoire de France montre que notre pays à dû faire face à bien des crises, au-delà des guerres mondiales et autres conflits armés éloignés.
Plus récemment, les attaques terroristes qui ont généré bien des malheurs faisant nombre de victimes innocentes ont montré la capacité qu’avait le peuple français de réagir et de s’unir, tout en saluant ceux qui ont pour mission de maintenir la sécurité et l’ordre.
Aujourd’hui, les menaces de violences qui se dessinent présentent un risque majeur. Celui de ruiner tout espoir, voire possibilité d’une sortie de crise et de conduire au grand désordre dont personne ne sortirait indemne. Lire la suite