LA ROBOTISATION DE L’HOMME PAR L’HOMME

Nous vivons une époque connectée formidable, révélatrice de grands bouleversements qui ne sont pas conséquences sur nos conditions de vie et sans impacts sur ce qui fait la qualité des relations humaines. Sans nier les multiples avantages qu’apportent les progrès jusqu’ici réalisés dans de multiples domaines qui nous touchent de près, les bénéfices tirés de l’utilisation des nouvelles technologies mises à notre service ne doivent pas pour autant nous priver de discernement.
Car contrairement à une idée répandue, les robots qu’on nous présente sous des traits de Gort, R2D2, Terminator ou Robocop, et autres humanoïdes plus fidèles aux morphologies de Terriens, ne représentent pas ce que nous avons le plus à craindre dans les temps à venir.
En réalité, comme cherche à le démontrer la chronique audio qui a valeur de billet d’humeur, la robotisation de l’homme par l’homme déjà à l’oeuvre, pourrait bien annoncer, si nous n’y prenons garde, un risque de dérive susceptible de nous priver de libertés qui nous sont chères. D’où une voix venue d’ailleurs ! Cliquez ici pour entrer