44e EDITION DU FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE : D’UNE EXTRÊME DISCRETION

Le saviez-vous ? La 44e édition du Festival du cinéma américain de Deauville a bien eu lieu. Mais, le moins qu’on puisse dire, c’est que cet évènement cinématographique qui s’inscrit dans un monde chaotique et divergeant a fait preuve d’une extrême discrétion sur le plan médiatique. A la faveur d’un temps cannois, les vedettes américaines, mais aussi les membres du jury français, présents dans la cité balnéaire normande, ont comme de coutume attiré les fans et cinéphiles qui n’ont pas hésité à faire le déplacement pour assister à des projetions de films, caressant l’espoir d’approcher les stars du 7eme art made in USA. Mais il manquait sans doute une chose essentielle cette année ! Quoi donc ?
Un film sur le personnage principal d’une Amérique qui traverse un passage tumultueux de son histoire politique et va devoir se prononcer sur la poursuite de la série, à l’occasion des élections de mi-mandat, début novembre. Lire la suite