FACE AU RETRAIT DES ETATS UNIS DE L’ACCORD NUCLEAIRE IRANIEN L’EUROPE SE SERRE LES COUDES

Ceux qui ont pu regarder l’intégralité de la déclaration faite le 8 mai par Donald Trump depuis la Maison Blanche pour annoncer le retrait des Etats-Unis de l’accord nucléaire signé avec l’Iran en 2015 à Vienne, ont pu remarquer une chose. Ce dernier affichait une petite mine !
Et les réactions à cette décision ne se sont pas fait attendre.
Alors que le 9 mai est la journée de l’Europe, célébrant la paix et l’unité sur le continent en mémoire de la déclaration Schuman du 9 mai 1950, L’Union européenne n’a pas tardé à réagir.
Cette dernière qui compte encore parmi ses Etats membres le Royaume Uni a en effet déclaré par voie d’un communiqué conjoint qu’elle continuera à respecter l’accord sur le programme nucléaire iranien dénoncé mardi par les Etats-Unis et s’assurera qu’aucune des sanctions européennes levées depuis son entrée en vigueur ne sera rétablie.
C’est sans doute l’occasion pour l’Europe de porter un message encourageant susceptible de redorer son image, en attendant de voir comment se traduira concrètement cette volonté de poursuivre malgré tout d’étroites relations avec l’Iran.
AWI vous en dit plus. Cliquez ici pour écouter la chronique de Patrick Gorgeon