UNE POLITIQUE SUPERSONIQUE QUI FINIT PAR ETOURDIR

Même les plus connectés commencent à avoir du mal à suivre !
Certains estiment avoir une impression de tournis.
Ceux qui se plaignaient jusqu’ici de la lenteur du rythme politique et de son manque d’audace doivent aujourd’hui regarder les réalités en face. Rien ne semble pouvoir arrêter le vent des réformes amenées à bousculer de très nombreux milieux y compris les plus sensibles aux écarts de température ! Les retraités y ont récemment goûté.
La détermination affichée par l’exécutif comme par les ministres et secrétaires d’Etat touche au paroxysme.
Faut-il se plaindre de l’empressement dont il est fait preuve pour remettre sur le métier bien des causes de dysfonctionnements à l’origine des difficultés rencontrées par la France pour faire face à son endettement et à ses multiples projets de développement ?
Certainement pas !
Toutefois, en donnant l’impression qui se vérifie chaque jour de vouloir faire tout en même temps à trop vive allure, Emmanuel Macron et son gouvernement témoignent d’une précipitation qui nuit vraisemblablement à la réflexion et génère une visible incompréhension du sens donné à un certain nombre de décisions et actions .
S’agit-il pour le chef de l’Etat de prouver qu’il entend faire ce qu’il a dit qu’il ferait ou faut-il voir dans cette course de vitesse tous azimuts l’angoisse que le temps perdu ne se rattrape jamais ? Lire la suite