L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – L’ART D’ETRE PARFOIS PILE A L’HEURE

Photo PG/AWI


Alors qu’Irma « cycloonant » Harvey se dirigeait vendredi vers la Floride après que son oeil d’ouragan ait dévasté sur son passage plusieurs îles des Caraïbes, puis frôlé les îles britanniques de Turks-Et-Caicos, une Awi-mage s’est imposée pour illustrer cette semaine particulièrement agitée. Celle de cet astre qui se veut aussi étoile et dont l’heure du levé varie tout au long de l’année, offrant ainsi parfois la possibilité d’apprécier sa précision horlogère et son lumineux réveil. Mise à part sa position au zénith qui lui vaut d’imposer ses ardents rayons, le soleil demeure tout aussi splendide lorsqu’il vient à se coucher, plus ou moins tardivement. Cette photo prise en septembre en France, sur la cote normande, se veut à la fois apaisante et rassurante. Elle témoigne des avantages dont nous bénéficions, compte-tenu de la situation catastrophique qui prévaut, au même moment, en certains endroits de l’autre côté de l’Atlantique. Surtout lorsqu’on constate l’étendue et la gravité des dégâts matériels provoqués par ces phénomènes météorologiques cataclysmiques qui se trouvent amplifiés pour cause de réchauffement climatique, faisant au passage de nombreuses victimes. Après avoir été précédé d’Harvey qui a frappé le Texas et la Louisiane, Irma devrait être suivi par José et Katia dans le sud-est des Etats-Unis et au Mexique déjà touché par un important séisme. Plutôt que de retenir une image d’apocalypse consultable sur bien des sites d’information, nous avons fait un autre choix. Celui de vous inviter à consulter ce cadran solaire improvisé qui prouve que le soleil sait jouer avec des ouvrages d’art produits par l’homme, histoire d’apparaître pile à l’heure.(P.G) Lire la suite