L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – PLAYBOY

S’intéresser aux jolies femmes conserve !  La preuve est apportée à celles et ceux qui en doutaient encore avec le décès, à l’âge canonique de 91 ans, de Hugh Hefner, fondateur de Playboy. Kim Basinger dont le charme allait se dévoiler au fil du temps, figurait d’ailleurs sur la couverture de l’un des premiers numéros de ce magazine érotique américain créé en 1953. Un magazine sexy qui avait pour qualités essentielles de valoriser la beauté de femmes et de faire rêver les hommes tout en ayant contribué à la révolution sexuelle des années 1960,sans ne jamais sombrer dans la pornographie. Vendu dans plus 20 pays, Playboy dont le créateur a tiré sa révérence mercredi sans laisser de message – du moins à notre connaissance – faisait partie de cette génération qui a su bouleverser les codes et autres sujets tabous. Cliquez ici pour voir le clip vidéo

CERTAINS METAUX REPRESENTENT-ILS DE BONS PLACEMENTS D’AVENIR ?

A l’heure où le Livret A, l’Assurance vie en fonds euros, ne rapportent plus que peanuts, l’heure est sans doute venue pour ceux qui cherchent à diversifier leurs placements, de se tourner vers certaines matières premières et notamment quelques métaux dont la demande devrait aller croissante. La transition énergétique qui semble désormais incontournable, un peu partout dans le monde, veut en effet que les moteurs thermiques, essence comme diesel, soient de plus en plus mis sur la touche pour laisser petit à petit place aux véhicules électriques dont les batteries sont le coeur. Autrement dit,  en dépit des accords signés par les pays producteurs de pétrole visant à limiter leur production, les  cours de l’or noir  se trouvent entraînés dans une spirale baissière à moyen et long termes pour cause de prise de conscience des risques liés au réchauffement climatique. En revanche, certaines matières premières comme le cuivre et le lithium, abondamment utilisées dans la fabrication des batteries des véhicules électriques notamment, pourraient devenir, au fur et à mesure, de bons gisements et donc d’excellents placements. Certes, comme chacun peut le constater aujourd’hui, les cours de ces matières premières apparaissent encore peu attractifs. Mais, dans ce domaine comme dans d’autres, ne dit-on pas qu’il faut savoir acheter au son du canon et vendre au son du clairon. Cuivre et lithium sont-ils des métaux d’avenir appelés à connaître une belle envolée de leurs cours compte tenu d’une demande qui ne pourra aller que crescendo ? C’est sur cette hypothèse qui n’a rien de surréaliste qu’il convient aujourd’hui de se pencher lorsqu’on cherche à placer en partie son bel argent sur une autre valeur refuge que l’or. Démonstration serait ainsi apportée que la fée électricité a bien des pouvoirs masqués. La chronique audio s’intéresse au parc de véhicules électriques aujourd’hui en circulation en France et dans le monde ainsi qu’aux perspectives de développement de ce segment du marché automobile. Des données qui ne seront pas sans conséquences sur l’utilisation de matières premières comme le cuivre et le lithium dont le tout électrique se montre particulièrement gourmand. Cliquez ici pour écouter la chronique audio de Patrick Gorgeon

SI TOUTES LES ORDONNANCES SE RESSEMBLAIENT

Lorsqu’on anime une webradio webtv, on se doit d’être fidèle à son profil médiatique. Voilà pourquoi cette chronique vous est exceptionnellement proposée, sans véritable texte d’introduction, le document audio permettant à Patrick Gorgeon, journaliste et directeur de la rédaction, de vous plonger oralement au coeur d’une thérapie de groupe à vocation économique et sociale. Qu’il s’agisse de santé comme de politique, les ordonnances ont le même objectif : réussir ! La décision prise par Emmanuel Macron de légiférer par ordonnances fournit donc une excellente source d’inspiration, surtout à l’heure où le Code du travail, considéré comme l’un des arbres de vie de l’économie française, se doit d’être ajusté pour répondre aux nouveaux défis qu’il va nous falloir relever dans tous les les secteurs d’activités pour être compétitifs. La chronique audio dresse arbitrairement un parallèle entre les ordonnances médicales et les ordonnances législatives qui ont, les unes comme les autres, pour but de remettre les patients-citoyens comme les citoyens-patient sur la voie d’un prompt rétablissement. Destinées à tous les Français : chefs d’entreprise, salariés, indépendants, chômeurs, ces ordonnances doivent faire de vous des battants. Autrement dit, vous ne pourrez vous dispenser d’une consultation dudit document audio qui s’adresse à celles et ceux qui cherchent toujours à en savoir plus pour aller mieux. D’autant que l’Etat français a annoncé lundi investir 57 milliards d’euros d’ici 2023 pour accélérer la transition écologique, lutter contre le chômage, stimuler l’innovation et se moderniser. Cliquez ici pour écouter la chronique audio de Patrick Gorgeon

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – EXPOSITION KENNEDY AU NEWSEUM DE WASHINGTON DC

Vous sachant grands voyageurs dans l’âme, toujours soucieux de découvertes en tous genres, c’est au Newseum de Washington DC que nous vous invitons une nouvelle fois à entrer cette semaine. Une magnifique exposition de photos prises par Jacques Lowe, photographe personnel de Kennedy, intitulée :  » « Creating Camelot: The Kennedy Photography of Jacques Lowe » présentera à partir du 29 septembre plus que 70 images intimes et iconiques du président John F. Kennedy, de la première dame Jacqueline Kennedy et leurs enfants, Caroline et John. La réunion de ces documents historiques constitue également une prouesse technique. Car les négatifs originaux de presque toutes les 70 images affichées dans «Création de Camelot» ont été perdus pour toujours lors des attentats terroristes du 11 septembre 2001. Décédé en mai 2001, Lowe avait en effet stocké plus de 40 000 négatifs de Kennedy dans un Coffre de banque du World Trade Center. A l’époque, seuls 10 négatifs avaient échappé au drame.
Fort heureusement, les images provenant des négatifs perdus figuraient également sur des planches contact que Lowe avait pris la précaution de stocker dans d’autres locaux de New York City. Dans le cadre de la célébration de l’année du centenaire de la naissance de Kennedy, grâce au concours de la Bibliothèque et Musée présidentiel John F. Kennedy et de l’Administration nationale des archives, l’exposition sera ouverte au Newseum jusqu’au 7 janvier 2018. L’occasion de découvrir des événements que les autres photographes n’ont pu saisir concernant la vie privée et publique de Kennedy. Ces formidables photos de Jacques Lowe lèvent le voile sur l’ascension de Kennedy au pouvoir, depuis sa campagne de réélection au Sénat de 1958 jusqu’à la Maison Blanche, ainsi que des scènes privées des Kennedys. L’exposition présente également des images de Lowe qui ont été utilisées dans les médias. A découvrir si vous passez par le Newseum de Washington DC. Sinon, le montage vidéo consultable sur AWI vous fait entrer dans l’univers Kennedy. Oui, l’Amérique a elle aussi eu un jeune président ! Il est agréable et rassurant de s’en souvenir. Pour découvrir cliquez ici

« THE VIETNAM WAR » DE KEN BURNS APPELLE AUJOURD’HUI A LA RAISON

La diffusion cette semaine, sur la chaîne Arte, des neuf épisodes de 52 minutes de la série documentaire « The Vietnam War », réalisée par l’Américain Ken Burns résonne tout particulièrement aujourd’hui comme un véritable avertissement.
Car la montée en puissance des invectives que se lancent depuis quelques mois Donald Trump, 45e président des Etats-Unis et Kim Jong-un, actuel dirigeant de la République populaire démocratique de Corée, ne font qu’alimenter les risques d’un conflit armé.
Si comme l’affirme Ken Burns : « La guerre offre l’occasion d’observer, le pire évidemment mais aussi le meilleur de l’être humain », il apparaît plus indispensable que jamais que des hommes et femmes de bonne volonté parviennent à faire entendre raison à ces deux détenteurs de pouvoir qui pourraient entraîner le monde vers une véritable catastrophe.
Les propos guerriers de Donald Trump lors de son intervention à l’Onu n’ont eu pour seule conséquence que de conduire Pyongyang à brandir de nouvelles menaces en évoquant une réplique qui se traduirait par un tir de bombe H d‘une puissance sans précédent dans le Pacifique.
Comme nous le précisions récemment, le premier qui commettra l’erreur fatale de déclencher un conflit armé portera l’entière responsabilité des multiples désordres qui s’en suivront. Lire la suite

Toys’R’Us EMBLEMATIQUE EXEMPLE DE L’INFLUENCE DU E-COMMERCE

Sauf à s’adapter aux nouvelles conditions du marché et aux nouveaux comportements des consommateurs, les grandes surfaces commerciales et autres villages des marques ont des soucis à se faire dans les années à venir. Car, ce qui est en train de se produire au sein de la société, n’est pas sans impact sur le nouveau chapitre de la riche histoire du commerce à l’aube d’un profond bouleversement. En cliquant ici vous pourrez lire la suite, puis écouter la chronique audio qui vous projette dans le futur

HIERARCHISER LES PIORITES EN RESTANT POLITIQUEMENT CORRECT

Hiérarchiser les priorités stratégiques en restant politiquement correct est sans doute l’une des difficultés à laquelle l’exécutif doit savoir faire face.
Concernant la PMA, la presse et les médias dans leur ensemble ont sans aucun doute quelque peu abusé, la semaine dernière, de la touche « Replay ». Car ce qui a été dit, on le savait déjà !
En annonçant mardi dernier qu‘une législation allant dans le sens d‘un élargissement de la PMA serait “probablement” proposée au Parlement l‘année prochaine, la secrétaire d‘Etat à l‘Egalité hommes-femmes, Marlène Schiappa, n’a fait que confirmer ce que le candidat Macron avait inscrit à son programme.
On comprend donc qu’interrogé sur ce point, le ministre de l‘Intérieur, Gérard Collomb ai répondu dimanche, lors du Grand jury RTL-Le Figaro-LCI : “Je proposerai que l‘on puisse résoudre le problème du chômage avant de s‘attaquer aux problèmes civilisationnels” Lire la suite

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – DE L’ART DE LA « TRANSFORMATION »

Face à la volonté exprimée par l’exécutif de remplacer le terme « réforme » par celui de « transformation » jugé moins anxiogène et plus ambitieux, ce dessin humoristique signé FLEC illustre à merveille qu’en dépit de ce changement sémantique, les règles qui régissent les rapports humains mais aussi le dialogue social demeurent incontournables. Il trouve sa pertinence renforcée à l’heure où les transformations touchant le Code du travail, le budget, l’assurance chômage mais aussi le plan logement à venir, ne vont pas sans provoquer des réactions génératrices de manifestations. Lire la suite