« CLOUD COMPUTING » UN NUAGE QUI FAIT LA PLUIE ET LE BEAU TEMPS

 On l’utilise tous les jours sans le savoir. Le Cloud Computing fait  en effet désormais partie intégrante des échanges et consultations  privés et professionnels via internet. Et  comme vous allez le constater,  en raison de son caractère incontournable, certaines précautions doivent être prises, notamment lorsqu’on est médecin.

 Le Cloud computing est l’accès à des ressources informatiques partagées, mutualisées et à distance comme Youtube, Gmail, ou le système de stockage Dropbox. L’étymologie du terme est amusante puisqu’elle renvoie l’image des nuages dessinés par les ingénieurs pour représenter le réseau internet. Paul Courbis qui est directeur des systèmes d’information du Conseil national de l’Ordre des médecins, éclaircit pour nous  les zones sombres du Cloud computing. Lire la suite

LES MEDECINS FRANCAIS TWEET ALWAYS AND TWEETS AGAIN

Si vous doutez encore de l’impact que peuvent avoir les réseaux sociaux, et notamment Twitter, le fait que l’annonce de la victoire d’Obama, mardi 6 novembre à 23H45 (5h14 mercredi heure française) ait généré  327.453 tweets par minute peut sans doute vous convaincre du contraire. D’ailleurs, Barack Obama  a réservé  la primeur de l’annonce de sa victoire à Twitter avec ce message : «  Tout ceci est arrivé grâce à vous .Merci »

En France, nombreux sont les adeptes des réseaux sociaux,  y compris dans les  milieux professionnels. Preuve en est apportée  dans le secteur de la santé où les médecins ont plus d’un tweet dans leurs smartphones. Bahar Makooï a rencontré Jacques Lucas, vice président du Conseil national de l’Ordre des médecins, délégué aux SIS : un  fervent partisan des nouvelles technologies  de l’information et de la communication qui tweet et met en garde les médecins  sur la bonne utilisation de ce réseau social. Lire la suite

ENTENDEZ VOUS DANS VOS VILLES ET VOS CAMPAGNES… LES ETUDIANTS EN MEDECINE ?

lVous sélectionnez un jeune étudiant en médecine qui a des idées et de la voix.. Vous choisissez de préférence  un représentant des internes des hôpitaux de Paris. Vous vous saisissez de questions que vous avez préalablement soigneusement préparées. Vous prenez la précaution de sélectionner des sujets bien frais. Vous faites mijoter des convictions et des propositions Vous prenez la précaution d’ajouter des ingrédients réputés: cusrsus, MSP, MT…. Vous choisissez votre temps de cuisson. Vous versez  un fond d’actualité santé chaud à base d’honoraires. Vous faites revenir le tout à feu doux. Et vous obtenez  de cette façon de quoi satisfaire vos convives qui s’y connaissent ! Lire la suite

UN ETUDIANT EN QUATRIEME ANNEE DE MEDECINE DENONCE LES FAILLES DU CURSUS UNIVERSITAIRE

Alexis Ardoin a 24 ans. Actuellement en quatrième année de médecine, il est le représentant des externes de la faculté de Créteil dont Jean Luc Dubois-Randé, son Doyen, nous avait accordé une interview qu’il est possible de retrouver sur la webradio du Conseil départemental de l’Ordre des médecins du Val-de-Marne. L’entretien que nous avons eu avec Alexis Ardoin fait suite à une réunion qui était organisée le 6 septembre dernier sur le  thème : «  Distribution des soins, et régulation du premier exercice », en présence d’élus du COD 94, dont plusieurs conseillers appartenant  aux principales  organisations  représentatives de la profession, de Julien  Lenglet  représentant des internes de la faculté de médecine de Paris et de représentants des externes. Lire la suite

INQUIETS POUR LEUR SANTE DES ETUDIANTS DE L’ACADEMIE DE CRETEIL FONT PART DE LEURS PREOCCUPATIONS ET PROPOSENT DES SOLUTIONS

Les inquiétudes manifestées par les étudiants de l’académie de Créteil au sujet de leur couverture santé confirment les résultats des enquêtes menées par la Mutuelle des étudiants (LMDE) et l’Union Nationale des Mutuelles étudiantes Régionales (USEM) . Et les témoignages recueillis auprès de deux représentants de syndicats d’étudiants illustrent l’intérêt porté par ces derniers au projet de création d’une plate-forme en santé évoqué par Luc Hittinger  dans une récente émission. Car les chiffres que personne ne conteste confirment le malaise. Près de 15% des étudiants auraient renoncé à se soigner au cours des six derniers mois. Lire la suite

LA CREATION D’UNE PLATEFORME EN SANTE POUR FACILITER L’ACCES AUX SOINS DE TOUS LES ETUDIANTS ACTUELLEMENT A L’ETUDE DANS LE VAL-DE-MARNE

Le monde étudiant partage, aujourd’hui plus que jamais, bien des préoccupations. Si la première d’entre elles concerne la qualité des  études, quelle que soit la spécialité choisie, d’autres problèmes récurrents, tout aussi importants, taraudent également les esprits, tant ils sont déterminants en termes de réussite, mais aussi d’échec. Lire la suite