L’OUVERTURE ET L’UTILISATION DES COMPTES AMELI EN NETTE AUGMENTATION DANS LE VAL-DE-MARNE

La convention du Pacte 2013 qui a eu lieu à Charenton le 7 décembre a été l’occasion de faire un heureux constat pour la CPAM du Val-de-Marne.
Le nombre d’assurés possédant un compte Ameli a connu une nette progression.
Alors que fin 2011, sur les 800 000 assurés à la CPAM du Val-de-marne seul un quart d’entre eux détenaient un compte Ameli,  fin 2012, un tiers des assurés disposent d’un compte en ligne.Et ce n’est pas tout, puisque le nombre de connexions a également augmenté, ce qui signifie que les assurés utilisent régulièrement leur compte en ligne. Lire la suite

SEMINAIRE DES MANAGERS DE LA CPAM DU VAL-DE-MARNE EN DIRECT DE CHARENTON

Alors que se tient aujourd’hui 7 décembre, au Novotel de Charenton, le séminaire des managers de la CPAM du Val-de-Marne sur la convention pacte 2013, Gilles Filiberti directeur de cette institution à répondu en direct  à nos questions. Alors que l’année 2012 ne restera pas marquée d’une pierre blanche, compte tenu de la situation économique et sociale  que connaît la France, nous avons voulu savoir  si il était possible de trouver au niveau de l’Assurance maladie  et de ce département en particulier  des raisons d’afficher un optimisme raisonné. De plus, au regard  de l’enquête publiée ce jour dans le quotidien les Echos qui montre que près de la moitié des Français  se sentent  menacés par la pauvreté, nous avons aussi voulu savoir  si  le régime général  d’assurance maladie apparaissait suffisamment solide  pour garantir à tous un égal accès aux soins. D’autres sujets relatifs aux diverses actions menées avec succès  par la CPAM du Val-de-Marne ont également pu être abordés lors de cette interview réalisée en direct . Lire la suite

RICHE OU PAUVRE LE CANCER NE FAIT PAS LA DIFFERENCE

Contrairement à ce que laisse entendre le troisième plan cancer, cette maladie chronique frappe  de la même façon toutes les générations et catégories sociales.

Il est donc pour le moins curieux que le chef de l’Etat ait pu annoncer en clôturant les rencontres annuelles  de l’Institut national du cancer (Inca), un troisième plan cancer sur quatre ans (2014-2018), axé sur la lutte contre les inégalités face à cette maladie. Car les nouveaux enjeux liés aux progrès médicaux ne sont pas  liés  du moins dans leur phase de prescription et traitement au caractère fortuné ou non des patients, du moins en France.

Cette prise de position est même assez troublante lorsqu’on sait comment  fonctionne chez nous le système de soins dans ce domaine. Un système  qui appelle avant tout une véritable  reconnaissance aux médecins généralistes, aux spécialistes, essentiellement oncologues, et aux structures hospitalières qui sont amenés à intervenir.

Avec le cancer, riches et pauvres sont sur un pied d’égalité. En réalité, les seules  différences  qui peuvent  apparaître concernent essentiellement les services apportés aux personnes concernées lorsqu’il est question de prévention, de soins à domicile et lorsqu’il devient indispensable de recourir aux soins palliatifs.

Explications Lire la suite

LE FRUIT DEFENDU

La campagne « 5 fruits et légumes par jour » se voit depuis quelques temps frappée d’un bémol. En effet, si personne ne nie les bienfaits d’une alimentation équilibrée, le pamplemousse au goût quelque peu amer qui ne séduit pas tous les palais, peut présenter un certain nombre de risques santé lorsqu’il  est consommé en même temps que certains médicaments. Connu depuis des années pour agir sur le métabolisme  de « nombreux médicaments  avec des effets indésirables parfois graves, cet agrume est mis au rang des fruits à proscrire dans un certain nombre de cas par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament ( ANSM) .

En écoutant la chronique, vous allez très vite comprendre pourquoi ce sujet pur jus revêt beaucoup d’importance en matière de prévention santé. Et  en quoi ce fruit se devait de figurer dans le cadre de l’actualité de l’Assurance maladie du Val-de-Marne, compte tenu des actions menées sur les effets iatrogènes des médicaments.

Car le citrus paradisi encore appelé pamplemousse ou pomélo  qui n’est pas un fruit anodin est en effet à proscrire lors de certains traitements médicamenteux. Lire la suite

LES ANTIBIOTIQUES CONFRONTES AUX BACTERIES MULTI-RESISTANTES (BMR)

La dernière note d’analyse concernant les problèmes générés par l’utilisation des antibiotiques publiée par le Centre d’analyse stratégique dépendant des services du Premier ministre qui se fait pas dans la langue de bois, reste néanmoins très évasive sur les réalités de nos assiettes en la matière. Car s’il est précisé d’emblée  que l’utilisation massive  des antibiotiques  chez l’homme  comme chez l’animal  a conduit à l’apparition  accélérée de bactéries  résistantes à ces médicaments miracles, on reste sur sa faim. Surtout, lorsqu’on lit les nombreuses études réalisées à ce sujet par de nombreux organismes, dans le monde entier. Si depuis la découverte  de la pénicilline  par Alexander Fleming  en 1928  et l’apparition de nombreuses familles d’antibiotiques  permettant de faire  considérablement reculer  la mortalité par maladie infectieuse  au cours du XXe siècle, et leur combinaison à certains vaccins,  les antibiotiques se sont révélés  efficaces pour lutter contre  les grandes maladies  épidémiques : tuberculose, lèpre, peste…on a atteint un stade de saturation. Et les antibiotiques qui sont désormais partout, y compris dans nos assiettes  ont fini par perdre leur pouvoir en créant  des résistances insoupçonnées !

Résultats,  l’émergence  et la propagation  de résistances bactériennes deviennent un enjeu  majeur de santé publique en  France et dans le monde. Lire la suite

LES MEDICAMENTS VENDUS SUR INTERNET FIGURENT AU PREMIER RANG DES PRODUITS CONTREFAITS

Les dernières informations communiquées par Interpol et le service des douanes en France montrent une forte augmentation des saisies de médicaments contrefaits vendus sur Internet. Lors d’une opération de grande ampleur baptisée « PANGEA V » menée  par les services de police et des douanes de cent pays,  fin septembre début octobre, 3,75 millions  de doses de médicaments  contrefaits  vendus sur internet ont été saisies. Les produits  de contrefaçon présentent tous un risque pour la santé en raison de sous ou  surdosages, d’absence de principes actifs, voire de présence  de substances nocives. Le trafic de médicaments est en effet devenu aujourd’hui plus rentable  que le trafic de drogues, sachant que des liens existent souvent entre ces deux activités. Cette chronique audio a pour  objectifs d’alerter les consommateurs et de faire le point sur un phénomène qui concerne quasiment toutes les catégories de médicaments ( antibiotiques,somnifères, anti-douleurs, stéroïdes,…) mais aussi des compléments alimentaires et autres traitements de confort. Lire la suite

COMPTE AMELI : UNE CLE DE VOTRE PARCOURS SANTE

Lancé en 2007 par l’Assurance maladie, le compte Ameli  dénombre aujourd’hui plus de 10 millions d’utilisateurs. Et si vous n’avez pas encore, en qualité d’assuré social couvert par le régime  général , ouvert un compte Ameli, vous allez très vite comprendre en écoutant la chronique audio, tout l’intérêt que ce dernier présente pour vous  et vos ayants droit. Car vous n’imaginez  peut-être pas à quel point ce dernier  peut vous être utile dans le cadre de votre parcours santé. En vous donnant accès, sur simple clic à l’aide de votre ordinateur et même, depuis peu, de votre smartphone, aux informations qui vous sont propres et concernent exclusivement votre parcours de soins, ce système est un véritable remède pour lutter contre le temps perdu  et les trous de mémoire. Qu’il s’agisse entre autres de vos consultations, de vos remboursements, de  documents parfois indispensables voire d’ informations sur la prévention santé, vous apprécierez très vite son efficience et oublierez les longues et fastidieuses démarches qu’il fallait auparavant faire pour obtenir satisfaction. Votre compte Ameli  est mis à jour en temps réel. Et il est  gratuit ! Lire la suite

GRIPPE SAISONNIERE ET VACCINATION

Elle revient chaque année à pareille époque. Elle se caractérise toujours avec les mêmes symptômes : frissons, toux, fièvre…. Son degré de gravité varie en fonction de critères liés à l’âge, et à des prédispositions dues à l’existence de certaines affections et à une maternité .Et si l’intensité de l’ épidémie grippale a été d’une intensité modérée en France métropolitaine durant la saison 2011-2012 , l’analyse des données de mortalité fournies par l’INSEE a montré un excès de mortalité toutes causes confondues chez les personnes âgées de 85 ans et plus, en comparaison avec les données des années précédentes sur la même période. Par ailleurs, la part des personnes âgées de 65 ans et plus hospitalisées pour la grippe dans le réseau de services d’urgence a été plus important que l’année précédente. Voilà pourquoi la campagne de vaccination anti-grippale saisonnière qui se déroule du 28 septembre 2012 au 31 janvier 2013 revêt une importance reconnue. Surtout lorsqu’on sait que l’Assurance maladie prend en charge à 100% ce vaccin dans un certain nombre de cas. Lire la suite

DES PISTES POUR REDUIRE LA FRACTURE SANITAIRE DENONCEE PAR « UFC- QUE CHOISIR » EXISTENT

 Alors que la négociation entre l’Assurance-maladie, les syndicats de médecins et les complémentaires santé visant à limiter les dépassements tarifaires doit se poursuivre lundi, l’UFC Que Choisir a voulu faire entendre la voix des usagers en publiant une étude sur la fracture sanitaire. Au vu des résultats de cette étude qui est sortie quasiment à la veille du dernier round de négociation, Mathieu Escot, chargé de mission santé, qui a participé à cette grande consultation nationale  lancée fin 2011, répond à quelques questions qui ne figurent pas dans l’enquête d’opinions. D’autant qu’une enquête du Centre d’études et de connaissances sur l’opinion publique (CECOP) et l’Institut CSA, publiée jeudi à l’occasion du Congrès de la Mutualité française confirme qu’un Français sur cinq renonce « plus souvent » qu’auparavant aux soins ou les retarde, principalement pour des raisons financières. Lire la suite

LES EXAMENS DE LABORATOIRES RICHES D’ENSEIGNEMENTS SANTE

Les examens de laboratoire prescrits par les médecins traitants voire les spécialistes ont un caractère primordial puisqu’ils permettent de disposer de données fiables. A ce titre, les examens de sang sont d’excellents marqueurs qui révèlent  notamment  avec  précision de nombreux paramètres tels que le taux d’hémoglobine glyquée ou encore le taux de cholestérol. Lorsque les résultats ne correspondent pas aux normes, ils justifient alors, soit des examens complémentaires, soit la mise en place de traitements adaptés au cas du patient. Lire la suite