REFUS DE CMU : LE CONSEIL DE L’ORDRE DES MEDECINS DU VAL-DE-MARNE VIGILANT

Selon une étude diffusée le 1er juillet par le Fonds de financement de la CMU: en région parisienne, un médecin sur quatre refuse de soigner les bénéficiaires de cette aide visant à donner aux personnes les plus démunies accès à l’ensemble de l’offre de soins publique et privée avec application du tiers payant.
De plus, certaines spécialités se montrent plus réfractaires que d’autres à la CMU, sachant que le taux de refus atteint 38,1% pour les gynécologues.

Lire la suite

SAMI : UN SOUTIEN SANS FAILLE DU CONSEIL GENERAL DU VAL-DE-MARNE

C’est au Centre départemental de documentation pédagogique « Aimé-Césaire » inauguré en mai dernier, à Champigny-sur-Marne, que le président du Conseil général du Val-de-Marne, Monsieur Christian Favier, avait choisi de réunir les journalistes pour un point presse.
Au menu : réforme des institutions, taxe professionnelle, projet du « Grand Paris » et bien sûr préoccupations d’un département plébiscité par ses habitants.
Il est vrai que certaines décisions muries au plus haut niveau de l’Etat inquiètent les instances départementales et en l’occurrence le Conseil général du Val-de-Marne qui s’est attaché, ces quarante dernière années, à développer un service public de proximité autour de valeurs de justice sociale et de solidarité, sur l’ensemble du territoire.
Lire la suite

INFORMATISATION DES SAMI POUR UNE PRISE EN CHARGE EFFICIENTE DES ASSURES SOCIAUX

La présence de SAMI ou maisons médicales de garde dans le département du Val-de-Marne pourrait s’avérer essentielle en cas d’alerte sanitaire, et notamment de pandémie grippale.
Grâce à la mise en place d’un système informatique reliant les SAMI entre eux, et avec le centre 15 (SAMU), les informations circulent instantanément entre médecins régulateurs et médecins de garde.

Lire la suite

LES SAMI INSCRITS DANS LE CADRE DU DISPOSITIF DE VEILLE SANITAIRE

Jeudi 9 juillet une conférence de presse était organisée au ministère de la Santé et des Sports. Elle faisait suite à une réunion de travail avec le bureau du Conseil National de l’Urgence au ministère de la Santé qui avait entre autres pour buts de faire le point sur une possible augmentation de l’activité des Centres 15 dans le cadre de la grippe A H1N1 et le plan canicule.

Lire la suite

MEDECINS : « VOUS AVEZ DE BONNES RAISONS DE VOUS INSTALLER DANS LE VAL-DE-MARNE »

Patrick Lecâble, médecin généraliste n’est pas seulement trésorier du Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins du Val-de-Marne.
Cet homme à la carrure de rugbyman – et pour cause – n’aime pas seulement le sport et son métier: il porte également une attention particulière à l’exercice libéral de la médecine et au département où il exerce.
Interrogé au micro de la webradio ,il livre de solides arguments pour inciter les femmes et les hommes médecins, jeunes et moins jeunes, à s’installer dans ce département petit en taille mais fort en ressources dans de nombreux domaines.

Lire la suite

QUAND LA DEMOGRAPHIE MEDICALE MENACE L’OFFRE DE SOINS DANS LE VAL-DE-MARNE

Lorsque nous avons rencontré Jean-Michel Grellet, conseiller ordinal au sein du Conseil de l’Ordre des médecins du Val-de-Marne, le 19 avril dernier, la presse se faisait l’écho de deux décisions importantes.
En effet, la liberté d’installation des infirmiers et infirmières libéraux se trouvait désormais limitée afin d’assurer leur meilleure répartition sur le territoire national. Des aides visant à les inciter à s’implanter dans des zones désertées par le personnel médical allaient être mises en place.

Lire la suite

UNE INITIATIVE ORIGINALE DU CONSEIL DE L’ORDRE DES MEDECINS DU VAL-DE-MARNE

Sur fond de projet de loi Hôpital, patients, santé, territoire qui doit être examiné au Sénat, à partir du 12 mai, les médecins libéraux et salariés sont des acteurs santé de terrain qui comptent bien faire entendre leur voix face aux situations qu’ils connaissent et aux mesures dont ils sont l’objet. Lire la suite