L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE : SPIDERMAN SUPER-HEROS TOUJOURS EN ACTION

Toujours à la recherche d’exploits de super-héros, AWI ne pouvait fermer les yeux face au passage éclair de Spiderman tenant dans ses bras une jeune femme lors d’une vertigineuse chute du haut d’un gratte-ciel en plein coeur de New-York. Sacré Stan Lee ! Entouré de talentueux dessinateurs comme Steve Ditko, Don Heck ou encore Bill Everett, c’est à lui que l’on doit la création dans les années 60 de bien d’autres surhommes passés à la postérité à l’instar de Iron Man (1963), Daredevil (1964) sans oublier Hulk (1962), Thor (1962), X-Men (1963), Avengers (1963) mais aussi Black Panther, le premier super-héros noir et africain. Autant de figures dont les aventures présentent pour particularité de s’inscrire dans le droit fil d’évènements politiques, économiques et sociaux qui n’ont aujourd’hui rien perdu de leur pertinence. Dotés de pouvoirs extraordinaires à même de faire rêver des générations, ces super-héros sont devenus immortels. Se saisissant des nouvelles technologies et de leurs virtuels pouvoirs, la Stan Lee Media allait se lancer en 1998 dans la création d‘œuvres sur Internet et notamment la diffusion en ligne d’un nouvel univers de super-héros. Spiderman et ses compères auraient actuellement bien des missions à remplir, en dépit de la disparition de celui qui leur a donné naissance en leur confiant le plus souvent pour objectif de sauver l’humanité de bien des malheurs. L’occasion de retrouver ou de découvrir des bandes-dessinées, séries et films sources d’inspiration d’héroïsme à tout âge

ELIZA DOUGLAS – UNE ARTISTE PEINTRE SACHANT SURPRENDRE

Artiste : Eliza Douglas Untitled – 2018 210 x 180 cm – huile sur toile


Exposé lors de la FIAC 2018 à Paris, ce tableau signé Eliza Douglas,  semble porteur d’un double message.
Tout d’abord celui d’une superbe création picturale forte en mouvements et couleurs qui attire le regard et celui  plus subliminal qui illustre les menaces qu’engendrent les risques de disparition de la biodiversité sur Terre. A tel point qu’on finit par se demander si cette représentation du délitement en plein vol de cet oiseau, vraisemblablement un perroquet, n’est pas faite pour répéter à satiété un message d’alerte destiné à l’humanité.
Pour mieux  comprendre ce  que cache la personnalité d’ Eliza Douglas, il convient de revenir sur son parcours qui à lui seul,  a de quoi surprendre. Lire la suite

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – PLEIN LA VUE

Photo: PG/AWI


AWI, il fallait bien trouver à illustrer cette fin de semaine ! Le comité de rédaction s’est donc réuni au grand complet « veston ». Et au vu des propositions, le choix n’avait rien d’évident. Si vous n’avez pas suivi le fil de l’actualité de la semaine qui dressait le tableau de l’industrie textile française, vous pourrez toujours faire un retour en arrière et vous arrêter sur la chronique mise en ligne le 23 octobre. De quoi reposer les actionnaires fébriles qui ont tout mis à la corbeille et commencent à s’inquiéter des turbulences qui agitent l’univers impitoyable de la finance ( chronique du 24 octobre ). D’où l’importance de maîtriser la situation, référence faite à l’image apparue, comme par enchantement, le même jour. Sinon, il vous restera possible de voyager un peu en vous rendant sur nos conseils avisés du 26 octobre, en Arabie saoudite pour découvrir le plan « Vision 2030 » qui pourrait transformer le désert et ses ressources pétrolières passées de mode en un Eldorado tourné vers un futur prometteur. Le chic de la semaine veut que vous vous laissiez séduire par ces feux d’artifices qui illuminent naturellement notre univers et nous sont offerts durant quelques secondes. Sinon, nous avons également le plus long pont du monde qui relie par la mer Hong Kong, Macao et la Chine occidentale et mesure 55 kilomètres dont l’inauguration a eu lieu le 23 octobre. Comme quoi il se passe bien des choses intéressantes sur la planète Terre. En cliquant ici vous obtiendrez un droit de visite

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – UNE PACKARD 115c RETROUVE SA MAISON NATALE

Nick wells with Classic Packard

Alors que le Mondial de l’Auto 2018 qui se tient à Paris, permet encore au public de découvrir entre autres les modèles nouvelle génération branchée, présentés par les constructeurs français et étrangers, AWI ne pouvait que céder au charme du retour dans sa maison natale de cette superbe Packard. Livré en 1937 en pièces détachées par la célèbre marque américaine de voitures de luxe Packard Motor Car Company qui fût à l’époque la plus connue et la plus diffusée au monde, le magnifique coupé convertible Packard 115c a fière allure. Son « come-back » à Brentford, à l’ouest de Londres, lieu où se trouvait l’usine où elle a été construite ne pouvait être passé sous silence. Cette sublime Packard 115c sera en effet vendue aux enchères ce samedi 13 septembre à Syon Park, par la société internationale de ventes aux enchères COYS. Lire la suite

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – PETITE GRISE

En voie de disparition aux dires des pêcheurs de la petite cité maritime, la plus grosse crevette européenne a été la vedette de la fête éponyme qui se déroule chaque année, depuis 1994, les 6 et 7 octobre, le long des quais du Vieux Bassin du port de Honfleur. La surnommée  » petite grise » n’était pas seule. Poissons et fruits de mer en tout genre s’offrant également aux regards voire palais d’amateurs. L’occasion de se plonger dans l’époque de la marine à voile grâce aux rassemblements de vieux gréements, démonstration de déhalage au cabestan, déchargement de barriques…Le tout dans une ambiance savamment orchestrée avec concerts de chants de marins et reconstitution d’un village de pirates. De quoi réjouir les grands et les petits !
De crevette grise, il nous faut vous parler plus en détail, tant elle est bonne pour la santé. Lire la suite

HOMMAGE AU POETE-CHANTEUR DISPARU


Un jour, nos chemins se sont croisés. Je ne me rappelle plus de quoi nous avons parlé ce jour là. Je me souviens simplement de cet homme de petite taille et selon moi âgé  rencontré, tout à fait par hasard, en 1997, dans une minuscule boutique d’informatique, située avenue de la Grande Armée, à Paris.
J’étais pour ma part sur le point d’acquérir mon tout premier ordinateur portable : un Toshiba.
Lui recherchait quelque chose de précis côté accessoires.
Le vendeur qui le connaissait bien pour l’avoir entre autres comme client, m’avait subrepticement glissé à l’oreille : « C’est Monsieur Aznavour »
Il est vrai que le son de sa voix et son physique ne m’étaient pas inconnus.
Mais j’étais jeune, alors peu attiré par son style et, surtout ses chansons très éloignées de mes goûts musicaux. Je savais toutefois l’avoir vu dans un film ou deux, mais aussi dans des émissions à la télévision.
Je ne sais plus quelle fût mon attitude à son égard, troublé que j’étais de devoir accomplir mes tout premiers pas en informatique nomade. En revanche, lui avait l’air très au fait de cette technologie naissante.
Constatant mon émerveillement devant l’ordinateur portable, il m’avait je m’en souviens souri et souhaité bon voyage dans mes nouvelles aventures bureautiques.
En rentrant le soir chez moi, je n’avais pas manqué de faire savoir à mes proches qu’il m’avait été donné de croiser Charles Aznavour. Ca ne m’avait pas pour autant conduit à chercher à en savoir plus. Quelle erreur ! Lire la suite

BRILLANTES JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE

 
Après vous avoir invités à prendre vos vélos, les Journées européennes du patrimoine s’enchainent à merveille en cette année 2018.

Sous le soleil exactement, vous allez pouvoir sillonner villes et campagnes en respectant l’environnement, De plus, il vous sera possible découvrir et visiter à l’occasion de quelques haltes pleinement justifiées des sites prestigieux et autres œuvres architecturales admirablement sauvegardés.
Qu’il s’agisse d’initiatives privées comme publiques visant la préservation d’un patrimoine qui reflète les grands moments de l’Histoire de France, cette journée porte ouverte vous permettra d’apprécier nombre de ces joyaux restaurés à grands frais ou en phase de l’être moyennant financement.
Même si vous n’avez pas gagné en jouant au Loto du patrimoine, vous vous réjouirez d’avoir participé à cette opération qui a remporté un vif succès et sera donc reconduite.
Quoi qu’il en soit vous tirerez satisfaction de figurer parmi les heureux et discrets contributeurs aux travaux de restauration et d’entretien qu’imposent sites classés, demeures, châteaux, parcs, friches industrielles, musées, oeuvres d’art…qui attendent souvent fébrilement un coup de pouce pour conserver voire retrouver leur panache d’antan.
Mais peut-être vous laisserez-vous également séduire par la marque France lancée à l’initiative du couple présidentiel. Une opération qui doit permettre de financer les travaux de restauration d’un ensemble de bâtiments vieux de trois cents ans nécessitant remise aux normes ou rafraîchissement à l’instar de l’Elysée.
Dans cet esprit, le site boutique.elysee.fr propose à compter de cette Journée européenne du patrimoine une cinquantaine de produits parfois siglés Président ou Première dame ou floqués d’emblèmes tricolores voire d’expressions macroniennes. Le produit de la vente sera en effet affecté, à hauteur de 12% à la réalisation de ces travaux,
De la montre au Mug* en passant par les tee-shirts, une vingtaine de fabricants français de renom apportent ainsi le témoignage de leur savoir-faire.
Mais surtout n’allez pas en déduire que ces produits Elysée entrent dans la catégorie « pognon de dingue ». Nous sommes loin de la fameuse déclaration de 2009 du publicitaire Jacques Séguéla « Si à 50 ans on n’a pas une Rolex, c’est qu’on a raté sa vie ». La montre Lip avec bracelet tricolore, arborée par Emmanuel Macron, est nettement plus accessible, son prix étant de 169 euros.
Dites-vous que c’est KDO et que c’est bon pour le patrimoine ! On sauve les meubles. C’est en allant voir que vous en saurez plus

44e EDITION DU FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE : D’UNE EXTRÊME DISCRETION

Le saviez-vous ? La 44e édition du Festival du cinéma américain de Deauville a bien eu lieu. Mais, le moins qu’on puisse dire, c’est que cet évènement cinématographique qui s’inscrit dans un monde chaotique et divergeant a fait preuve d’une extrême discrétion sur le plan médiatique. A la faveur d’un temps cannois, les vedettes américaines, mais aussi les membres du jury français, présents dans la cité balnéaire normande, ont comme de coutume attiré les fans et cinéphiles qui n’ont pas hésité à faire le déplacement pour assister à des projetions de films, caressant l’espoir d’approcher les stars du 7eme art made in USA. Mais il manquait sans doute une chose essentielle cette année ! Quoi donc ?
Un film sur le personnage principal d’une Amérique qui traverse un passage tumultueux de son histoire politique et va devoir se prononcer sur la poursuite de la série, à l’occasion des élections de mi-mandat, début novembre. Lire la suite

AWIK-END MUSIC – PERTE DU RAPPEUR AMERICAIN MAC MILLER

Mac Miller, un rappeur de Pittsburgh qu’il nous a été donné d’apprécier en raison de ses rythmes, paroles et sons, est décédé vendredi à son domicile dans la vallée de San Fernando, en Californie. Il n’ avait que 26 ans.
La sortie, le mois dernier, de son cinquième album, «Swimming», enregistrait un très vif succès. Celui qui avait commencé à raper adolescent était astucieux et complexe. En tant que parolier, il faisait figure de classique alors que la tendance témoignait d’une radicale prise de distance avec cette approche stylistique.
Après “Blue Slide Park”, une chanson inscrite dans la tradition du rap de la fin des années 80 et du début des années 90, sa musique inspirée par le jazz et la soul, était devenue plus sérieuse et techniquement plus accomplie en 2013, avec son album «Watching Movies With the Sound Off».
Son single qui faisait référence à Donald Trump alors promoteur immobilier lui avait valu un disque de platine mais aussi un commentaire de celui qui allait devenir le 45e président des Etats-Unis. Dés le début de son mandat, Trump avait en effet déclaré être fier de Mac Miller avant d’ajouter grippe-sous : « Peut-être que ce rappeur devrait me payer beaucoup d’argent». M. Miller avait d’ailleurs ensuite exprimé ses regrets pour cette chanson. En apprenant son brutal décès, la pop star Ariana Grande, qui avait été sa compagne en 2016, a précisé avoir été toujours prête à le soutenir dans son combat contre la consommation de drogue.
En proie aux opiacés, Mac Miller faisait souvent état de sa lutte contre la dépression en précisant : « Je ne veux pas être déprimé. Je veux pouvoir passer de bons et de mauvais jours». Le clip vidéo intitulé  » Best Day Ever » que nous avons choisi de diffuser illustre la nostalgie et la fragilité qui habitaient ce rappeur de talent qui a vraisemblablement perdu espoir de se sortir une fois pour toutes de son mal-être. Une véritable perte pour les amateurs de rap. Cliquez ici pour visualiser le clip vidéo