actualités intervews, reportages, chroniques, débats...

L’HISTOIRE ET LA MODERNITE DU MAROC PORTEES PAR UNE RICHE ACTUALITE

Pour illustrer l’information relative à l’exposition « Le Maroc à travers les âges » qui ouvrira ses portes du 12 octobre au 30 décembre 2016 au Musée de l’Ordre de la Libération des Invalides, nous avons estimé judicieux de choisir l’image de la future Eco-cité de Zénata.
Organisé par la Direction des Archives Royales, en collaboration avec ce musée et le soutien de l’Ambassade du Royaume du Maroc en France, cette exposition permettra aux visiteurs de mieux comprendre le Maroc contemporain dont la modernité coïncide en effet avec la commémoration du 60ème anniversaire de l’indépendance de ce pays et l’organisation de la COP 22 qui se tiendra, du 7 au 18 Novembre, à Marrakech.
Cette exposition permet de comprendre l’ancienneté de l’Etat marocain, ses particularités culturelles, qui se sont traduites par l’adoption d’un Islam modéré basé sur le rite malékite, la doctrine achaârite et le soufisme sunnite. Elle atteste également l’ouverture du Maroc sur les autres civilisations depuis le début de l’Etat. Lire la suite écouter l’émission

OPERATION  » EURO APP’ » A NE PAS MANQUER LA SEMAINE PROCHAINE SUR AWI

Antoine Godbert, président de l’association « Euro App’ » répond aux questions de Patrick Gorgeon, directeur de la rédaction de la webradio webtv AWI, concernant le lancement de l’opération pilote qui permettra, à partir du mois d’octobre, à 75 jeunes apprentis français de suivre leur formation professionnelle au sein d’entreprises françaises et étrangères dans un pays de l’UE et de bénéficier des mêmes conditions que les étudiants du programme Erasmus. Lire la suite écouter l’émission

RESULTATS ET PERSPECTIVES DES GROUPES FRANCAIS MULTINATIONAUX

La dernière étude « Insee Focus » signée Vincent Gombault et Ismaël Haffoud qui porte sur la place et le rôle des groupes français multinationaux, hors secteur bancaire, témoigne d’une dynamique entrepreneuriale qui cherche à travers la création de filiales à développer des activités dans de nombreux pays sur fond de mondialisation de l’économie. Ici, il n’est en effet pas question d’exportation de produits ou de services, mais bien de l’implantation d’entreprises françaises en terre étrangère faisant appel à des salariés parmi lesquels on compte de nombreux expatriés français.
En 2013, les groupes français multinationaux ont ainsi réalisé 58 milliards d’euros d’investissements corporels hors de France, ce qui représente 5% de leur chiffre d’affaires consolidé à l’étranger.
Même si les investissements demeurent plus élevés aux Etats-Unis, 20 pays situés aussi bien en zone euro qu’en dehors, captent à eux seuls 44,2 milliards d’investissements corporels, soit plus des trois quarts des investissements des groupes français multinationaux à l’étranger
Une position enviable qui met également en lumière la situation des groupes de taille intermédiaire et des PME dont la part du chiffre d’affaires réalisée à l’étranger déjà très honorable pourrait sans doute être améliorée.
D’après les résultats issus de l’enquête Ofats de 2013 effectuée par l’Insee en 2014 auprès des groupes français multinationaux (hors secteur bancaire), ces derniers contrôlent 37 000 filiales à l’étranger. Ces dernières réalisent 53 % du chiffre d’affaires consolidé des groupes dont elles font partie et emploient 55 % de leurs effectifs, soit 5,4 millions de salariés. 38 % de ces derniers travaillent dans un pays de l’Union européenne (UE), en premier lieu au Royaume-Uni, en Allemagne et en Espagne. Tous pays confondus, 39 % des salariés français à l’étranger sont employés dans l’industrie, la proportion atteignant 53 % en Allemagne. Si l’Union européenne reste une zone d’implantation privilégiée, on observe que les investissements des groupes français s’orientent dorénavant de plus en plus hors de l’UE.
Au cours de l’interview audio que vous êtes invités à écouter en cliquant sur « suite de l’émission », Vincent Hecquet, chef de division profilage et traitement des grandes unités à la direction générale de l’Insee répond aux questions de Patrick Gorgeon.

LA HAUSSE DES COURS DU PETROLE RALLUME LES MARCHES BOURSIERS

Quelque peu déconfites par la valse-hésitation de la Fed d’augmenter ou non ses taux et par une économie mondiale en panne de perspectives encourageantes, les places boursières frappées de léthargie se sont ressaisies en ce lundi 19 septembre chauffées par le pétrole.
En clôture le CAC 40 affichait ainsi à la clôture un gain de 1,43 %, à 4.394,19 points, après une semaine morose (-3,5%).
Même si le volume des échanges a été faible (2,5 milliards d’euros) toutes les places financières européennes ont suivi l’évolution des valeurs pétrolières et minières dopées par les cours de l’or noir. A Londres le Footsie a pris 1,48 % et à Francfort le Dax a gagné 0,93 %. Le baril se traite à 46,90 dollars pour la référence de Brent de la mer du Nord (+ 1,85 %), qui sert de repère en Europe, et à 44,12 dollars pour le WTI américain (+ 2 %). La tendance haussière s’est confirmée à Wall Street, soutenue par les valeurs financières et l’énergie, à la veille de la réunion de deux jours de la Réserve fédérale portant sur les taux d’intérêt. A en croire les sondages, si la probabilité d’une hausse des taux directeurs en septembre est de 18 %, elle monte à 26,8 % pour la réunion de novembre et à 55,5 % en décembre.
Bien que l’économie américaine affiche de bons résultats en matière d’emploi et d’inflation, nombreux sont les investisseurs, économistes, observateurs voire décideurs politiques à estimer que l’économie US n’est toujours pas prête à encaisser des taux plus élevés.
On comprend donc que l’intervention de Janet Yellen, présidente de la Fed, soit très attendue. D’autant que la Banque du Japon (Boj) entamera également mardi une réunion de deux jours de son conseil de politique monétaire.
Force est de constater que les cours du pétrole et le climat d’incertitude qui entoure les taux directeurs aux Etats-Unis, sont pour beaucoup dans les mouvements en dents de scie des indicateurs boursiers depuis déjà un certain temps. Surtout lorsqu’on constate à quel point les cours du pétrole particulièrement volatiles soufflent le chaud et le froid. Lire la suite écouter l’émission

UNE FACON ORIGINALE DE METTRE A L’AIR LA POLITIQUE MADE IN US

droneLa séquence vidéo qui suit cette courte introduction retiendra sans nul doute votre attention. Voilà une forme de caricature qui a le mérite de faire prendre l’air à la politique. L’idée exploitée aux Etats-Unis pourrait être reprise en France avec des drones, sachant que Anne Hidalgo, maire de Paris, a récemment accordé, en certains lieux de la capitale, des couloirs de circulation à ces engins volants que la France notamment fabrique. Cliquez sur suite et jouez avec votre télécommande. Lire la suite écouter l’émission

QUE PARLER D’UNE SEULE VOIX A 27 EST UN ART DIFFICILE MÊME AU SON DE L’UE

C’est au château de Bratislava qui offre par temps clair de magnifiques perspectives mais aussi à bord d’un bateau sur le beau Danube bleu dont le niveau très bas a malheureusement empêché la pause musée prévue au Danubia, que se sont retrouvés vendredi les chefs d’Etat et de gouvernement des Vingt-Sept.
Réunis pour tenter de définir une feuille de route qui donne une nouvelle impulsion au continent européen et permette de regagner la confiance des Citoyens de l’UE, plusieurs questions figuraient à l’ordre du jour : l’affaiblissement marqué de l’Europe ; la politique migratoire; la lutte contre le terrorisme; le bilan de la Commission Juncker; la défense européenne; la formation des jeunes; la menace d’expulsion de la Hongrie, sans oublier le profond malaise provoqué par les résultats du référendum britannique. Lire la suite écouter l’émission

LA GENERATION 4.0 CONJUGUE DESORMAIS LE FUTUR AU PRESENT

Geminoid F, robot humanoide

L’émission intitulée : « Nos collègues, les robots » consacrée à la génération 4.0, diffusée dans le magazine THEMA proposé sur la chaine ARTE, mardi 13 septembre, a mis en évidence la profonde mutation qui va intervenir à un horizon très rapproché au sein de la société et modifier considérablement son mode de fonctionnement. Cette dernière a confirmé ce que la chronique intitulée  » Les robots sont nos amis » réalisée par Patrick Gorgeon pour la webradio webtv indépendante AWI laissait déjà clairement entendre le 13 janvier 2013. Afin de vous inviter à consulter ou re-consulter cette émission, les précisions apportées par les auteurs du très intéressant reportage d’ARTE ne pouvaient qu’être reprises en partie pour compléter cette présentation. Lire la suite écouter l’émission

QUI SONT CES ENFANTS SOLDATS QUI NOUS MENACENT ?

La publication sur AWI, le 11 septembre 2016, de l’image de la semaine montrant l’une des deux tours du World Trade Center de New-York percutée, il y a 15 ans, par un avion de ligne, sous le titre « Remember ! » avait un double objectif. Tout abord, rendre hommage aux milliers de victimes innocentes d’un terrorisme de masse fomenté à l’époque par Al Qaïda qui a marqué le sinistre début d’histoire de ce XXIe siècle. Ensuite, dénoncer le mode opératoire particulièrement monstrueux des commanditaires de mouvements extrémistes clairement identifiés et de leurs recrues qui en faisant allégeance sont amenées à perpétrer des actes de terreur incommensurables en Terre de paix. Lire la suite écouter l’émission