actualités intervews, reportages, chroniques, débats...

WOMEN e-LiFE : DE QUOI S’AGIT-IL ?

Women e-life dont une ébauche est d’ores et déjà consultable est un nouveau web magazine en cours de réalisation qui s’adressera aux femmes actives, toutes générations confondues.
Qu’il s’agisse de santé, de sport, de loisir, de décoration, de projets personnels, de conditions de vie et de travail, Women e-life aura pour but de faire partager informations et témoignages au niveau national, européen et international.
Women e-life a également été imaginé et conçu pour apporter tout une série de conseils pratiques. Au-delà des informations que vous pourrez découvrir sous la forme de chroniques, interviews, reportages audio ou vidéo, des forums seront organisés et les réseaux sociaux largement sollicités.
Produit par Patrick Gorgeon, journaliste professionnel et directeur de la rédaction de la webradio webtv indépendante AWI, ce nouveau média vise à offrir un autre éclairage sur la place et le rôle des femmes qui ne peuvent plus faire abstraction de l’apport des nouvelles technologies dans leur vie quotidienne. A vos smartphones et tablettes, sans oublier vos ordinateurs !

Remerciements à Catherine qui a créé le logo de Women e-life.

A très vite sur ce nouveau Web Magazine Féminin.

P.G N’hésitez pas à cliquer sur les liens women e-life pour en savoir plus

QUAND LA COMMISSION EUROPEENNE LIVRE SON « PAQUET D’HIVER »

Si Jean Monnet qui fût, au lendemain de la seconde guerre mondiale, l’un des pères fondateurs de l’Europe prônant la disparition des Etats-nations au profit d’une Europe fédérale construite sur le modèle des Etats-Unis, voyait les problèmes auxquels se heurte depuis quelques temps l’Union européenne, sans doute serait-il conduit à reprendre ce qu’il déclarait à l’époque :
« L’Europe se fera dans les crises et sera la somme des solutions apportées à ces crises » Lire la suite et consulter la chronique vidéo

LA MECANIQUE INFERNALE DES DEPENSES PUBLIQUES EN SOUFFRANCE

Que vous cherchiez du côté de la Cour des comptes ou de l’Institut de l’entreprise pour comprendre pourquoi les dépenses publiques inquiètent au-delà du seul cercle des économistes, vous en serez quoi qu’il arrive pour vos frais.
Depuis longtemps, nombreux sont en effet les rapports qui dénoncent les dérives des dépenses publiques.
Mais en dépit de ces régulières mises en garde et demandes de réajustements, la tendance dépensière apparaît pour le moins difficile à inverser à court et moyen termes.
En dehors des effets Trump, Brexit voire Grexit dont les conséquences sont encore difficilement mesurables, le retour de la croissance et de l’inflation qui constituent de bonnes nouvelles sur le plan économique ont aussi pour conséquence d’entraîner la remontée des taux d’intérêt qui pourrait rendre plus difficile notre capacité à faire face au remboursement des emprunts contractés auprès d’investisseurs étrangers qui ne font pas de sentiments.
Comme le souligne en introduction, le rapport de 86 pages remis par l’Institut de l’entreprise sous le titre : « Dépense Publique: l’état d’alerte » bien que le déficit combiné du régime général de la sécurité sociale ait retrouvé en 2016, pour la première fois depuis 2007, un niveau inférieur à celui atteint avant la crise avec -7,1 Md€, il s’agit néanmoins de la quinzième année consécutive de déficit du régime général de la sécurité sociale.
Mais lorsqu’on parle de sécurité sociale de quoi est-il réellement question ? Cliquez ici pour lire la suite et consulter la chronique vidéo

AWIK-END MUSIC – « SHAPE OF YOU » AND COACH BOXING « LA SALLE 43 »

L’Awik-end music nous conduit à vous faire partager cette semaine les talents de Ed Sheeran, auteur-compositeur-interprète britannique dont le clip vidéo réalisé sur « Shape Of You » illustre le coach boxing proposé par Seb à la Salle 43, non loin du château de Versailles. Un clin d’oeil musical et sportif qui ne peut que vous encourager à venir découvrir les bienfaits de disciplines sportives, destinées à participer à votre équilibre et épanouissement personnels, tant physique que mental. En interprétant « Quatre boules de cuir », l’une de ses chansons à succès, Claude Nougaro prodiguait ce conseil :  » Boxes, boxes, boxes !.. ».La Salle 43 dont le logo apparaît également ci-dessous, vous permettra d’ailleurs très prochainement d’accéder au site web qui s’échauffe avant de monter sur la Toile pour vous faire entrer dans un tout nouvel espace dédié aux activités sportives récurrentes. Cliquez ici pour consulter le clip vidéo

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – LA STRATEGIE DE L’ARAIGNEE

L’Awi-Mage de la semaine n’a pas pour but de revenir sur le film italien intitulé : « La Stratégie de l’araignée » qui avait été réalisé en 1970 par Bernardo Bertolucci. Encore que le machiavélisme politique qui nourrissait ce long-métrage en retraçant l’enquête menée en 1966 par Athos Magnani sur l’assassinat de son père, puisse aujourd’hui innerver un certain nombre d’évènements politico-judiciaires qui, bien que sans aucun rapport, font aujourd’hui grand bruit. Quoi qu’il en soit, alors que la 67eme édition de la Berlinale, festival du film de Berlin, met en compétition de nombreux films pour l’Ours d’or qui sera remis aux lauréat(e)s, le 19 février, on piaffe d’impatience. Surtout lorsqu’on constate que cent-vingt-quatre femmes: réalisatrices, actrices ou directrices de la photographie participent à cet évènement cinématographique. De plus, sur les dix-huit films en compétition, presque la moitié sont des portraits de femmes. Il nous fallait donc cette semaine, une actrice vedette qui nous fasse découvrir l’indéniable talent d’algues transformées en créatures monstrueuses qui pourraient bien décrocher de nombreuses palmes. Si vous n’avez peur du vide

« CETA » SIGNE MAIS « CETA » FAIRE !

En apprenant que les députés du Parlement européen avaient ratifié mercredi le Traité Ceta de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada, Donald Trump qui n’a pas tweeté a néanmoins certainement été très agacé. Négocié à grand peine pendant sept ans et toujours très contesté, le Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA) a pour objectif de booster de 25 % les échanges commerciaux des biens et services entre les deux parties. Cet accord qui supprime 99% des droits de douane entre l’UE et le Canada, tout en ouvrant aux entreprises européennes l’accès aux marchés publics canadiens est une bonne nouvelle, les entreprises canadiennes ayant pour leur part déjà accès aux marchés européens et donc français. Toutefois, ce CETA ne se traduit pas par l’expression d’un satisfecit de tous les secteurs d’activités concernés au premier rang desquels, l’agro-alimentaire et les défenseurs de l’environnement. Des doutes sont en effet émis par ses détracteurs quant aux risques inhérents à la possible introduction de produits chimiques et autres substances polluantes dont l’utilisation a souvent été proscrite dans de nombreux pays membres de l’UE, certains allant également jusqu’à dénoncer une concurrence déloyale. Alors que 45e président des Etats-Unis se montre protectionniste voire isolationniste afin de faire avancer son ambitieux projet du « Great América Again », la dragée « CETA » pourrait s’avérer assez amère à son goût, surtout au moment où le désengagement de la première puissance mondiale vis à vis de l’Europe tend à se confirmer. Histoire de vous permettre de mieux comprendre de quoi il retourne avec cet accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada qui pourrait encore prendre quelques mois voire quelques années avant de devenir définitif, nous avons estimé opportun de vous inviter à consulter la séquence vidéo proposée à ce sujet par le Monde. Maxime Vaudano, journaliste au service décodeurs du quotidien, rappelle les grands enjeux de ce traité nouvelle génération. L’occasion de préciser que Emmanuel Macron est le seul candidat à la présidentielle 2017 à s’être ouvertement déclaré favorable à cet accord de libre-échange UE-Canada. Cliquez ici pour visualiser la séquence vidéo

PROGRAMMES SANTE & PRESIDENTIELLE 2017 : APPUYEZ SUR « S »

Fin 2016, la Documentation française publiait, dans la collection Doc en poche, un ouvrage intitulé : « France 2017 : les données clés du débat présidentiel »
Réalisé par les rédacteurs de l’institution, ce livre de quelque 140 pages, à la portée de tous, présente aujourd’hui pour intérêt majeur d’aborder chacun des sujets incontournables dans le cadre de la définition des différents programmes politiques.
Les 24 thèmes retenus, sans cesse remis sur le métier, sont indéniablement les piliers sur lesquels reposent le fonctionnement et l’avenir de la société. Ils renvoient d’ailleurs clairement aux maux identifiés comme étant à l’origine d’un certain nombre de dysfonctionnements.
Croissance, chômage, fiscalité, lutte contre le terrorisme, immigration, avenir de l’Union européenne, réchauffement climatique… au coeur de l’actualité et de la campagne présidentielle, ne sont que quelques-uns des sujets dominants qui seront débattus à force d’arguments par chacun des candidats.
Mais bien d’autres préoccupations dont la liste est longue occupent également les esprits.
Protection sociale, enseignement, endettement, compétitivité du made in France, aménagement territorial, logement, pouvoir d’achat, retraites, formation professionnelle, jeunesse, numérisation, santé…
Et c’est sur ce dernier point « S », à la croisée des chemins en raison de son interdépendance avec de multiples facteurs dont les influences ne peuvent être négligées, qu’AWI s’arrête cette semaine. Lire la suite et consulter la chronique vidéo

65e RALLYE DE SUEDE ET FORTES SENSATIONS

Le rallye de Suède qui se dispute cette année, du 9 au 12 février, sur un parcours largement renouvelé, est un grand classique du championnat du monde des rallyes depuis 1981. A l’occasion de sa 65e édition, il accueille cette année 46 équipages.
Le tracé se situe près de Torsby (100 kilomètres à l’ouest de Hagfors) où le parc d’assistance a été installé pour la première fois. Au total, l’épreuve compte 18 spéciales et un parcours de 331,74 kilomètres chronométrés répartis sur quatre journées. Implanté désormais à une trentaine de kilomètres de la frontière, trois spéciales norvégiennes seront au programme de la journée du vendredi.
En lice, 11 « nouvelles » WRC au départ avec l’apport de Mads Ostberg en plus des pilotes officiels. Trois WRC ancienne génération gonflent le plateau avec les engagements de Stéphane Lefebvre, Lorenzo Bertelli et Valeriy Gorban, encore présent sur sa Mini JCW WRC.
En WRC-2, le plateau est conséquent avec 14 engagés dont Pontus Tidemand, Eric Camilli, Teemu Suninen, Emil Bergkvist ou encore Alexey Lukyanuk. A noter également la participation de Pierre-Louis Loubet, révélation de la saison passée au volant d’une DS3 R5. Accrochez-vous car ça ne glisse pas que dans les virages! Remerciements à Red Bull Content Pool qui nous permet de vous faire vivre l’évènement. N’hésitez pas à revenir sur AWI d’ici dimanche. Cliquez ici pour regarder les séquences vidéo

L’AWI-MAGE DE LA SEMAINE – VOUS AVEZ DIT HOLOGRAMME ?

Imaginé en 1948 par le hongrois Denis Gabor, l’holographie, procédé de photographie en relief qui représente une image en trois dimensions apparaissant comme « suspendue en l’air » redevient aujourd’hui très en vogue.
Il est vrai que le principe a été perfectionné avec l’apparition du laser en 1961, avant d’être dans les années 2000 largement utilisé dans le cinéma, la mode mais aussi la politique.
Les spécialistes affirment que certains effets produits par des techniques comme l’imagerie lenticulaire, l’illusion du Fantôme de Pepper (procédé de théâtre optique) et les appareils d’affichage volumétrique, sont souvent confondus avec des hologrammes. Sans parler de la tomographie exploitée pour sa part en imagerie médicale.
Toujours est-il que Jean-Luc Mélenchon l’un des candidats à la présidentielle 2017 n’a pas hésité à créer la surprise en réalisant, le 5 février, son premier meeting sur l’esprit des sciences et du partage en « hologramme » le montrant présent à la fois à Lyon et à Paris. Même si selon les puristes, il ne s’agissait pas d’un hologramme, mais d’une simple projection vidéo 2D depuis le plafond de la salle sur un film-écran presque transparent placé à 45°, créant une illusion d’optique, cette apparition pour le moins originale ne fût pas sans effets. Demandez votre hologramme ! Et continuez si vous n’avez pas peur du vide

LA PRESSE ACCUSEE MAIS LA PRESSE DYNAMISEE

COMMENT EXPLIQUER QU LA PRESSE PUISSE A CE POINT SE LAISSER TRAINER DANS LA BOUE ? C’est à cette question que s’attache cette semaine la chronique vidéo de Patrick Gorgeon, directeur de la rédaction de l’Agence Web Info et de la webradio webtv indépendante AWI. Pour consulter la chronique cliquez ici